EDF et AREVA signent des accords de coopération nucléaire en Arabie Saoudite - L'EnerGeek

EDF et AREVA signent des accords de coopération nucléaire en Arabie Saoudite

Ryad_photoAmmar shakerEn marge de la visite de François Hollande en Arabie Saoudite, lundi 30 décembre, les énergéticiens français EDF et AREVA ont signé des accords de coopération nucléaire avec des universités et des entreprises du Royaume.

Cette coopération va permettre au tissu local  de développer ses compétences dans le domaine de l’énergie nucléaire. De leur côté, les deux entreprises françaises qui ont un bureau commun à Ryad s’assurent une bonne position dans un pays qui souhaite développer un parc de 16 réacteurs pour faire face à la hausse de la demande électrique et se préparer à l’après-pétrole.

Selon Luc Oursel, le président du Directoire d’AREVA, « ces accords illustrent la volonté commune d’EDF et d’AREVA d’établir un véritable partenariat de long terme avec le Royaume d’Arabie Saoudite. Ils permettront au pays de s’appuyer sur une base industrielle forte et un solide programme de gestion de compétences ».

EDF a par ailleurs annoncé la création d’une co-entreprise, détenue à parts égales avec le groupe saoudien Global Energy Holding Company. « La coentreprise aura dans un premier temps pour objectif de réaliser des études de faisabilité dans le cadre du programme nucléaire saoudien, basé sur la technologie française de l’EPR », précise l’électricien qui se positionne ainsi idéalement avant le futur appel d’offres sur les réacteurs nucléaires. Un appel d’offres dont le montant pourrait friser avec les 100 millions de dollars.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
lun 22 Fév 2016
Dans le domaine de l'énergie, la fusion nucléaire fait figure de Saint Graal. Il s'agirait en effet pour l'humanité d'avoir accès à une source énergétique sûre, quasiment inépuisable et très peu polluante. Le problème reste que la fusion nucléaire repose…
mar 21 Mai 2013
L’Agence fédérale de contrôle nucléaire belge (AFCN), équivalente de l’ASN en France, vient d’annoncer que les deux réacteurs arrêtés depuis l’été 2012, suite à la découverte de microfissures sur les cuves, vont pouvoir être relancés. Les deux réacteurs concernés, Doel…
lun 9 Déc 2019
Ce dimanche 8 décembre 2019, le réacteur numéro 2 de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse a pu être redémarré. L'ensemble de la centrale était à l'arrêt depuis le séisme qui a frappé l'Ardèche le 11 novembre. Avec des conséquences importantes…
jeu 1 Août 2013
A l’occasion de la présentation des résultats financiers d’EDF, Henri Proglio a démenti la rumeur véhiculée par le Nouvel Observateur selon laquelle le coût des grands travaux du parc nucléaire français se chiffrerait à 70 milliards d’euros. Selon le PDG…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.