MaxSineTM eStorage : la nouvelle solution de stockage d'Alstom - L'EnerGeek

MaxSineTM eStorage : la nouvelle solution de stockage d’Alstom

alstom_storageLe groupe français Alstom a annoncé, mardi 17 décembre, le lancement de sa nouvelle solution de stockage d’énergie par batterie, le MaxSineTM eStorage. Système assez similaire aux batteries que nous utilisons tous les jours pour nos appareils électriques, le MaxSineTM eStorage a pour objectif d’optimiser l’équilibrage et la distribution d’électricité sur un réseau en fonction de la demande des consommateurs. Tout en favorisant l’intégration si délicate des énergies renouvelables.

Imprévisibles et intermittentes, car fortement tributaire des conditions météorologiques (taux d’ensoleillement, force des vents…) les énergies renouvelables et leur difficile intégration au réseau électrique national représentent aujourd’hui un enjeu majeur pour les énergéticiens. Afin de pallier à ces fluctuations, le stockage de l’énergie apparaît être une des solutions les plus adaptées.

[stextbox id=”info”]Un système de stockage et de gestion[/stextbox]

Destinée aux producteurs d’électricité et aux gestionnaires de réseau de transport, la solution MaxSineTM eStorage d’Alstom permet de stocker la production des sources énergétiques renouvelables pendant les périodes de faible consommation (lorsque la production est supérieure à la consommation) ou lors des moments de prix bas. Stockée dans des batteries de 2 MW, cette énergie reste disponible pour être réinjectée à tout moment sur le réseau électrique lors de pics de consommation.

Particulièrement adaptée comme solution d’appoint en période de forte demande (en soirée dans des zones urbaines notamment), le MaxSine TM eStorage peut étendre ses capacités de stockage jusqu’à 12 MW grâce à l’ajout de modules additionnels. Installée dans des containers de 36 mètres carré, l’innovation d’Alstom inclut un convertisseur de puissance qui permet de convertir et de stocker  l’électricité en courant alternatif.

Le MaxSineTM eStorage est également livré avec un programme de gestion de stockage d’énergie en temps réel. Ce dernier permet au distributeur de gérer efficacement son stock énergétique (achat en période de bas prix) et au producteur de mettre en place des plans de production adaptés (équilibrer le réseau sur la base de la demande et des conditions météorologiques).

[stextbox id=”info”]Un déploiement prévu dans le cadre de Nice Grid[/stextbox]

Cette nouvelle technologie d’Alstom sera déployée prochainement à l’occasion du projet de démonstration de réseau intelligent Nice Grid. Issu de l’initiative Européenne Grid4EU, le projet expérimental Nice Grid a pour objectif de tester l’intégration de l’électricité photovoltaïque dans le réseau électrique de quartiers résidentiels et d’expérimenter les solutions de stockage.

Le projet européen Grid4U mobilise 27 sociétés et institutions de l’Union européenne ainsi que 1.500 clients volontaires. Il s’agit d’une initiative qui a pour objectif d’expérimenter le potentiel des réseaux intelligents dans le domaine de “l’intégration des énergies renouvelables, du développement des véhicules électriques, de l’automatisation des réseaux, du stockage de l’énergie, de l’efficacité énergétique et des solutions d’effacement”.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 5 Déc 2016
Disposant de ressources hydroélectriques et renouvelables considérables, la Guyane entend bien profiter de ce potentiel pour réduire sa dépendance aux combustibles fossiles et atteindre d'ici 2030 l'autonomie énergétique. En visite dans la région du 27 au 29 novembre dernier, Jean-Bernard…
jeu 27 Juil 2017
François Brottes, président du directoire de RTE, et Bruno Léchevin, président de l’Ademe ont officialisé jeudi 20 juillet 2017, la signature d’un accord de coopération prévoyant la mise en commun de leurs travaux d’expertises et de recherche. Cette collaboration jusqu’à…
lun 30 Mai 2016
Afin de moderniser le réseau électrique de la région Hauts-de-France, l’entreprise Réseau de transport d’électricité (RTE) va investir plus de 500 millions d'euros d’ici 2018. L’objectif est notamment de faire face au développement des énergies renouvelables, et de l’éolien en…
mer 8 Nov 2017
Alors que les 197 délégations signataires de l’Accord de Paris sur le climat sont réunies à Bonn en Allemagne depuis le 6 novembre 2017 pour passer de la parole aux actes, la ville de Paris renforce encore davantage son engagement…

COMMENTAIRES

  • ” batteries de 2 MW ” ou ” capacités de stockage jusqu’à 12 MW ” n’a aucune signification puisque les Watts expriment une puissance et non une capacité

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.