Le chantier de Flamanville n'a pas été arrêté - L'EnerGeek

Le chantier de Flamanville n’a pas été arrêté

pose_dôme_EPR_Flamanville_photo_EDFLundi 16 décembre, Mediapart annonçait qu’EDF avait reçu une mise en demeure de l’inspection du travail pour mettre en conformité une machine du chantier du réacteur EPR de Flamanville. Le pure player croyait également savoir qu’EDF avait été ordonnée d’arrêter le chantier. Une information démentie par l’électricien : EDF reconnaît que le ministère du Travail a bien exigé des ajustements au sujet d’une machine de manutention, mais le chantier n’a pas été arrêté.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) est désormais dans l’attente d’un rapport dans lequel EDF doit détailler les mesures de mise en conformité du pont polaire et des chariots qui permettent de déplacer des composants lourds au sein du bâtiment réacteur. L’installation de la cuve, initialement prévue dans la semaine, a donc été reportée et ne pourra pas avoir lieu avant la remise de ce rapport détaillant « point par point » les mesures de mise en conformité.

En attendant un rapport provisoire a été transmis, et des opérations annexes nécessaires pour préparer l’introduction de la cuve dans le bâtiment réacteur peuvent se poursuivre.

« Nous avons bien reçu cette demande de l’inspection du travail en temps et en heure. Ca fait deux mois que nous discutons avec eux et que nous échangeons avec eux. Nous avons déjà produit un rapport provisoire, nous sommes en train de travailler sur ce rapport définitif », a expliqué un porte-parole d’EDF.

EDF assure que la cuve sera introduite dans le bâtiment réacteur au cours de l’hiver et que le planning du chantier n’est pas remis en cause. « Partout sur le chantier les activités de montage électromécaniques et de bétonnage se poursuivent ».

Rédigé par : arthur-leroy

mer 10 Déc 2014
A l’occasion de la visite du président russe Vladimir Poutine en Inde, les deux pays pourraient conclure des accords de coopération en vue de la construction de 20 à 24 réacteurs nucléaires. Un accord avait déjà été conclu pour que…
mar 11 Fév 2014
Dimanche dernier, les Tokyoïtes ont élu le gouverneur Yoichi Masuzoe, qui appartient au parti au pouvoir pro-nucléaire. Le principal candidat anti-nucléaire, Morihiro Hosokawa, a reçu deux fois moins de voix  que Masuzoe dans le cadre de ce scrutin municipal.  …
jeu 17 Mar 2016
Selon le magazine Challenges, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, doit rencontrer ce jeudi 17 mars le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Au cours de cette entrevue, les deux hommes pourraient décider de recapitaliser l’énergéticien jusqu'à environ 12 milliards d’euros. (suite…)
ven 8 Juil 2016
Selon EDF, le marché mondial du démantèlement des réacteurs nucléaires représentera environ 200 milliards d'euros au cours des quinze prochaines années. Pour s’imposer comme un « acteur clé du démantèlement à l'international », sa filiale Socodei finalise en ce moment un rapprochement…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.