Fukushima : l'autorité du nucléaire et le gouvernement sur place - L'EnerGeek

Fukushima : l’autorité du nucléaire et le gouvernement sur place

centrale_nucléaire_de_Fukushima_Mike_Weightman_IAEA_photo_IAEA_ImagebankQuinze experts de l’Autorité japonaise de régulation du secteur nucléaire (ARSN) se sont rendus, vendredi 23 août, à Fukushima pour constater et observer les fuites d’un réservoir qui auraient laissées s’écouler 300 tonnes d’eau radioactive. Le ministre japonais de l’Industrie doit, lui, s’y rendre lundi 26 août.

Pour mesurer d’elle-même la situation, l’Autorité de régulation du secteur nucléaire (ARSN) a ainsi dépêché 15 experts, dont un haut responsable de l’organisation, Toyoshi Fuketa, qui a qualifié la gestion de Tepco de l’eau contaminée de « lamentable », et cinq spécialistes externes des radiations et des courants d’eau.

Lundi 19 août, des ouvriers travaillant sur le site, ont constaté des fuites dans un réservoir de 1.000 tonnes d’eau radioactive. Un tiers du réservoir s’était en fait écoulé et des flaques radioactives s’étaient formées sur et dans le sol. De l’eau contaminée serait même arrivée dans l’océan Pacifique distant de plus de 500 mètres de la centrale.

Cet accident a été classé au niveau 3 de l’échelle internationale des évènements nucléaires par l’ARSN, après consultation auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique.

Tepco avait récemment reconnu rencontrer des problèmes majeurs avec la gestion des eaux contaminées, en avouant que de l’eau radioactive stagnait depuis deux ans dans le sous-sol du site de Fukushima et s’écoulait dans l’océan.

Le gouvernement nippon a décidé, après les nombreux reproches de la population, de s’investir davantage dans la gestion de la crise de Fukushima. Le ministre japonais de l’Industrie, Toshimitu Motegi, va par exemple se rendre lundi 26 août sur le site pour observer et proposer des solutions aux problèmes de l’eau contaminée.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 2 Oct 2019
Avec les récentes tensions autour du pétrole, la question de l'indépendance énergétique française se pose avec une acuité nouvelle. Aujourd'hui, l’Hexagone produit encore près des trois quarts de son électricité grâce au nucléaire, une technologie propre qui contribue aussi à…
mar 29 Nov 2022
Ce dimanche 27 novembre 2022, les autorités ukrainiennes, en particulier Petro Kotin, président d'Energoatom (opérateur nucléaire ukrainien) ont déclaré que la Russie se préparait à quitter la centrale nucléaire de Zaporijjia, qu’elle occupe depuis le mois de mars. Ce lundi,…
lun 9 Sep 2013
Mardi 3 septembre, le consortium public russe Rosatom a été retenu par l’énergéticien finlandais Fennovoima pour le projet de construction d’un réacteur nucléaire à Pyhäjoki, au nord-ouest du pays scandinave.  Une autre annonce a suivi deux jours plus tard: Rosatom a…
mar 22 Sep 2015
Le gouvernement britannique a annoncé ce lundi 21 septembre l'allocation d'une garantie financière de 2 milliards de livres au projet de centrale nucléaire de Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Une garantie qui devrait permettre d'accélérer la décision finale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.