Deux réacteurs arrêtés en Corée suite à une affaire de corruption - L'EnerGeek

Deux réacteurs arrêtés en Corée suite à une affaire de corruption

La Commission de sûreté et de sécurité nucléaire de Corée du Sud a décidé d’arrêter deux de ses réacteurs nucléaires suite à la révélation d’une affaire de corruption. Des fonctionnaires auraient permis l’achat de pièces non certifiées, en falsifiant des certificats de conformité. Les autorités coréennes craignent une pénurie d’électricité cet été.

Mardi 28 mai, deux réacteurs nucléaires ont été arrêtés et la relance de deux autres réacteurs à l’arrêt pour maintenance a été repoussée, le temps de procéder aux vérifications nécessaires.

Les réacteurs arrêtés, un réacteur de la centrale de Gori et un réacteur de la centrale de Wolseong, comportent des pièces fournies avec des certificats de conformité falsifiés. Les fonctionnaires corrompus et les fournisseurs incriminés ont été condamnés à des peines de prison allant de 8 mois à 2 ans.

La Commission de sûreté et de sécurité nucléaire demande le remplacement des pièces non conformes avant la relance des réacteurs.

Alors que 10 des 23 réacteurs du pays sont désormais à l’arrêt (en plus des réacteurs stoppés mardi, d’autres sont à l’arrêt pour des opérations de maintenance), les autorités craignent une pénurie d’électricité lors des pics de consommation de l’été, saison à laquelle les systèmes de climatisation sont très sollicités en Corée du Sud.

Le nucléaire permet de produire 35% de l’électricité sud-coréenne. D’ici 2030, 16 nouveaux réacteurs doivent être mis en service dans ce pays pour répondre à la demande d’électricité.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 22 Août 2017
Quelques jours seulement après avoir clôturé l’offre publique de retrait qui a lui a permis de récupérer plus de 98% des actions du groupe nucléaire, le gouvernement a autorisé via un nouvel arrêté publié au Journal Officiel dimanche 20 août…
lun 13 Mai 2013
Arrêtée suite à la détection d’un léger dégagement de vapeur vendredi 10 mai, l’unité de production numéro 1 de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) a été relancée dimanche  12 mai vers 18 heures. Constaté le 10 mai vers 23…
jeu 10 Août 2017
Fin juillet 2017, le nucléaire américain a connu un nouveau revers : l’arrêt des travaux pour la construction de deux réacteurs nucléaires en Caroline du Sud a été annoncé. Alors que le secteur espérait, il y a encore dix ans,…
mer 10 Août 2016
Mercredi 6 juillet dernier, le Groupe d’Études et de Nanoanalyses des EffetS d’IrradiationS GENESIS était inauguré sur le site de Madrillet à l'Université des Sciences et Techniques de Rouen. Cette plateforme de recherche unique en son genre résulte d'une coopération…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.