Deux réacteurs arrêtés en Corée suite à une affaire de corruption - L'EnerGeek

Deux réacteurs arrêtés en Corée suite à une affaire de corruption

La Commission de sûreté et de sécurité nucléaire de Corée du Sud a décidé d’arrêter deux de ses réacteurs nucléaires suite à la révélation d’une affaire de corruption. Des fonctionnaires auraient permis l’achat de pièces non certifiées, en falsifiant des certificats de conformité. Les autorités coréennes craignent une pénurie d’électricité cet été.

Mardi 28 mai, deux réacteurs nucléaires ont été arrêtés et la relance de deux autres réacteurs à l’arrêt pour maintenance a été repoussée, le temps de procéder aux vérifications nécessaires.

Les réacteurs arrêtés, un réacteur de la centrale de Gori et un réacteur de la centrale de Wolseong, comportent des pièces fournies avec des certificats de conformité falsifiés. Les fonctionnaires corrompus et les fournisseurs incriminés ont été condamnés à des peines de prison allant de 8 mois à 2 ans.

La Commission de sûreté et de sécurité nucléaire demande le remplacement des pièces non conformes avant la relance des réacteurs.

Alors que 10 des 23 réacteurs du pays sont désormais à l’arrêt (en plus des réacteurs stoppés mardi, d’autres sont à l’arrêt pour des opérations de maintenance), les autorités craignent une pénurie d’électricité lors des pics de consommation de l’été, saison à laquelle les systèmes de climatisation sont très sollicités en Corée du Sud.

Le nucléaire permet de produire 35% de l’électricité sud-coréenne. D’ici 2030, 16 nouveaux réacteurs doivent être mis en service dans ce pays pour répondre à la demande d’électricité.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 23 Nov 2023
La France se lance dans une ambitieuse transformation de l'énergie. Avec un plan dévoilé le 22 novembre 2023, le gouvernement vise une indépendance totale des énergies fossiles d'ici 2050.   La grande évasion des énergies fossiles Le gouvernement français a…
jeu 18 Jan 2024
En 2023, la France a très bien exporté son électricité en Europe, reprenant même la tête du classement. Une belle remontée, après une année 2022 très difficile de son parc nucléaire.         Exportation d'électricité : la France…
mer 7 Déc 2022
C’est une nouvelle étape dans la longue coopération entre Orano et Kazatomprom. Les deux entreprises, liées dans la co-entreprise KATCO depuis 25 ans, renforcent leurs liens et annoncent l’ouverture d’une nouvelle mine au Kazakhstan. Plongée dans la tourmente de la…
ven 22 Mar 2024
EDF, par la voix de son PDG, annonce la construction de deux réacteurs par an dès 2030. L'Europe se rallie au nucléaire : une aubaine pour EDF L'Europe renoue de plus en plus avec l'énergie nucléaire. Luc Rémont, PDG d'EDF,…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.