La Corée du Sud approuve la construction de 2 réacteurs nucléaires - L'EnerGeek

La Corée du Sud approuve la construction de 2 réacteurs nucléaires

gangnam_seoul_photo-DuesrideMercredi 29 janvier, Séoul a approuvé le projet de construction de deux réacteurs nucléaires. Ces deux nouvelles tranches doivent relancer la filière nucléaire sud-coréenne, alors que plusieurs centrales sont touchées par des arrêts de réacteurs depuis fin 2012, sur fond de scandale de corruption.

Ces deux futurs réacteurs, construits  dans le cadre d’un investissement de 5,1 milliards d’euros, entreront en service en 2020. Ils auront une puissance unitaire de 1.400 MW.

La Corée du Sud possède la cinquième industrie nucléaire mondiale,  mais la filière est mise à mal ces dernières années.  Des acteurs de l’industrie nucléaire coréenne  ont été mis en cause dans une affaire de corruption portant sur l’utilisation de faux certificats de sécurité. Ces faux certificats auraient permis de légitimer l’utilisation  de pièces non conformes.

Par conséquent plusieurs réacteurs ont été momentanément arrêtés pour procéder à une inspection générale des composants, et le pays a dû faire face à un risque de pénurie d’électricité.

Séoul compte toutefois toujours sur le nucléaire pour son futur énergétique : la compagnie coréenne Kepco doit construire 16 réacteurs dans les années à venir.  Une nouvelle centrale doit entrer en service en juillet.

La Corée du Sud souhaite que l’atome puisse produire 29% de l’électricité du pays d’ici à 2034. Pour y parvenir, le pays va doubler ses capacités de production nucléaire.

Rédigé par : arthur-leroy

mer 25 Mai 2016
Le 24 mai, le directeur général d’EDF Energy, Vincent de Rivaz, était interrogé par les membres de la Commission parlementaire sur l'Énergie et le Changement climatique du Royaume-Uni. Au cours de ces échanges, il a notamment apporté des précisions sur…
jeu 4 Sep 2014
La préfecture de Fukushima et les deux communes sur lesquelles se trouve la centrale, ont annoncé le lundi 1er septembre 2014 avoir finalement accepté le projet gouvernemental de construction de sites de stockage temporaire de détritus radioactifs. Un accord que…
jeu 16 Juil 2015
Auditionné par l'Assemblée nationale ce mercredi 15 juillet, le président du groupe EDF, Jean-Bernard Lévy, s'est voulu rassurant sur la conduite des négociations dans le cadre du rachat de la branche Réacteur Areva NP, affirmant que le dossier devrait être…
lun 7 Déc 2015
Alors que les ENR montrent leur limite pour lutter contre le réchauffement climatique, la solution de la fusion nucléaire serait sur le point de s’imposer comme une évidence. Tandis que le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives planche sur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.