Toulon : modernisation de l'usine de traitement des déchets - L'EnerGeek

Toulon : modernisation de l’usine de traitement des déchets

En confiant au consortium Zéphire ( qui réunit Idex Environnement et Pizzorno Environnement) la modernisation et l’exploitation de l’usine d’incinération des déchets, la ville de Toulon espère valoriser le potentiel énergétique de ses ordures.

Le 1er janvier 2013, la ville de Toulon a signé un contrat de délégation de service public avec le consortium Zéphire pour la reprise de l’usine de traitement de déchets ménagers de la commune. L’entreprise s’engage à rénover les trois chaudières du site et à installer une nouvelle turbine de 12 mégawatts (MW). Le contrat prévoit également la mise en place d’une extension du réseau de diffusion de chaleur d’environ 7 kilomètres.

Aujourd’hui, l’usine de traitement incinère 245.000 tonnes de déchets chaque année. La récupération de chaleur provenant des opérations d’incinération permet de chauffer 1.800 logements et de produire 112 gigawatheure (GWh) d’électricité chaque année.

Avec des investissements évalués à 86 millions d’euros, l’usine envisage de traiter annuellement 285.000 tonnes de déchets et la production d’électricité pourra alors atteindre 158 GWh. Parallèlement à ces travaux, l’extension du réseau de propagation de chaleur permettra de raccorder quatre établissement scolaires et de chauffer environ 3.200 logements supplémentaires dans le quartier de la Beaucaire. L’usine devenant ainsi le premier producteur indépendant d’électricité dans le département du Var.

Les travaux devraient donc permettre une augmentation de la production d’électricité tout en permettant à l’usine d’être moins polluante. La ville espère diminuer les nuisances sonores et limiter les rejets d’oxyde d’azote, propres à l’incinération de déchets ménagers.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 7 Juil 2017
Consommation de charbon en baisse, renforcement des objectifs de réduction des émissions de CO2, déclarations encourageantes du gouvernement en faveur du climat, de nombreux signes positifs nous sont venus de Chine ces derniers mois, laissant espérer un regain de mobilisation…
mer 9 Nov 2016
Le groupe pétrolier français va revenir en Iran avec notamment l’intention de diriger le projet de développement de la phase 11 du champ gazier de South Pars. Total a effectivement indiqué qu’il avait déjà signé un protocole d'accord avec la compagnie…
ven 2 Déc 2016
Si l'Union européenne tente tant bien que mal de réduire sa dépendance au gaz russe depuis le conflit ukrainien et la dégradation de ses relations diplomatiques et commerciales avec la Russie, sa stratégie ne semble pas vraiment porter ses fruits.…
ven 28 Juil 2017
Il a fallu dix ans à Shell pour mettre à l’eau Prelude, mais le moment de l’inauguration est enfin arrivé. Fin juin 2017, la première usine flottante de liquéfaction du gaz a pris le large pour rejoindre l’Australie et entamer…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.