Ils ont fait l’électricité : Franklin et le paratonnerre - L'EnerGeek

Ils ont fait l’électricité : Franklin et le paratonnerre

Écrivain, inventeur et homme politique, Benjamin Franklin est une grande figure de l’histoire des États-Unis. Artisan de l’indépendance américaine, il a également beaucoup apporté au domaine de l’électricité avec l’invention du paratonnerre.

Né à Boston en 1706, Benjamin Franklin est le 17e enfant de son père. A 12 ans, il assiste son frère dans sa boutique d’imprimeur où il apprend à lire et affirme son talent d’écrivain. A partir de 1721, il écrit plusieurs articles dans le New England Courant, journal créé par son frère, qui connaissent un grand succès. Il quitte Boston à 17 ans pour s’installer à Philadelphie, où il fonde sa propre imprimerie.

Pendant 25 ans, il poursuit sa carrière d’imprimeur à Philadelphie, et fait fortune avec la création de la Pennsylvania Gazette  et d’une bibliothèque (Library Company of Philadelphia) et devient même l’imprimeur officiel de l’Etat de Pennsylvanie en 1729 puis du New Jersey en 1740.

[stextbox id=”info”]L’inventeur du paratonnerre[/stextbox]

Il se retire de son métier d’imprimeur en 1748 pour se consacrer à la science et à la politique. Ses travaux scientifiques portent essentiellement sur l’étude de la foudre. Intimement persuadé que la foudre est un phénomène d’origine électrique, Benjamin Franklin se heurte à la communauté scientifique européenne, la Royal Society portant peu d’intérêt à ses travaux. Afin de prouver la nature électrique des éclairs, il propose en 1750 un protocole pour son expérience du cerf-volant.

Dans le cadre de cette expérimentation, Franklin envisage d’attacher une clé métallique à un cerf-volant qu’il lance dans le ciel un soir d’orage. Cette clé se charge alors d’une faible dose d’électricité, il est alors possible de créer un faible courant électrique entre le corps et la clé, et éviter d’être mortellement frappé par un contact direct avec la foudre. Cette expérience conduit à la naissance du paratonnerre.

Dans le cadre de ses expériences, Benjamin Franklin met au point un vocabulaire encore courant aujourd’hui. Il est à l’origine des termes batterie, positif, négatif et charge.

Mais c’est surtout la carrière politique de Franklin qui lui assure une renommée. D’abord représentant colonial, il rejoint les rangs des partisans de l’indépendance en 1776. En 1783 il signe le traité de paix qui assure l’indépendance aux treize colonies qui deviennent les Etats-Unis d’Amérique.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 28 Sep 2022
Attention au risque systémique. C’est en substance ce que dit « Unlock ». Un collectif d’associations et de think-tanks, parmi lesquels on retrouve TheShiftProject de Jean-Marc Jancovici. En cause, l’explosion des prix de l’énergie. Elle met en péril les finances des ménages…
ven 7 Oct 2022
Les choses s’aggravent depuis le début du mois d’octobre. Mais on constatait déja, fin septembre, des ruptures de stock de carburant. Essentiellement chez TotalEnergies. Depuis début octobre, les pénuries s’aggravent, à tel point que certaines stations sont en rupture de…
lun 16 Sep 2013
Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue mercredi dernier, Shunichi Tanaka, le président de l'autorité nucléaire japonaise, s'est voulu rassurant concernant les effets sur l'environnement des fuites d'eau radioactive qui émanent actuellement de la centrale accidentée de Fukushima. « On…
jeu 23 Avr 2015
Avec plus de 200 dossiers de candidature étudiés, la seconde édition des Prix EDF Pulse est un succès incontesté. La formule 2015 est similaire à celle qui a fait le succès de la première édition : un concours dédié aux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.