Londres dévoile sa stratégie industrielle nucléaire - L'EnerGeek

Londres dévoile sa stratégie industrielle nucléaire

Mardi 26 mars, la Grande-Bretagne a dévoilé sa stratégie industrielle nucléaire : jusqu’à 16 GW et 40.000 emplois pourraient être créés outre-Manche d’ici 2030.

Le pays a également annoncé qu’il comptait consacrer 40 millions de livres à la recherche et au développement sur l’énergie nucléaire.

Le nucléaire est notamment appelé à remplacer plusieurs centrales thermiques vieillissantes : la fermeture de ces installations va réduire de 20% la capacité de production électrique du pays d’ici 2020.

12 réacteurs répartis sur 5 nouveaux sites nucléaires devraient être construits d’ici 2030. La première centrale construite dans le cadre de ce nouveau programme nucléaire devrait être celle d’Hinkley Point C. Localisée au sud-ouest de l’Angleterre, elle devrait entrer en service aux alentours de 2020.

EDF, qui doit construire deux réacteurs EPR à Hinkley Point C, et le gouvernement britannique sont actuellement en cours de négociation sur le prix de l’électricité qui sera produite sur ce site.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 22 Oct 2013
Dans un communiqué au sujet de la récente conversation téléphonique entre David Cameron et François Hollande, la présidence de la République affirment que les deux hommes « se sont félicités de l’aboutissement des discussions entre EDF et les autorités britanniques sur…
jeu 1 Août 2013
A l’occasion de la présentation des résultats financiers d’EDF, Henri Proglio a démenti la rumeur véhiculée par le Nouvel Observateur selon laquelle le coût des grands travaux du parc nucléaire français se chiffrerait à 70 milliards d’euros. Selon le PDG…
jeu 16 Juin 2016
Six anciens réacteurs nucléaires, construits dans les années 1960 et mis à l'arrêt depuis au profit d'une technologie plus performante, sont en cours de démantèlement par le groupe EDF en France. Dans une note parue le 2 juin, l'Autorité de…
lun 28 Déc 2015
Largement dépendant des combustibles fossiles et confronté à des difficultés d'approvisionnement récurrentes, le réseau électrique sud-africain nécessite aujourd'hui des réformes radicales. Le gouvernement souhaite développer d'ici à 2020 un mix énergétique durable comprenant à la fois des énergies fossiles et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.