Un prêt de 500 millions d’euros pour le réseau haute tension - L'EnerGeek

Un prêt de 500 millions d’euros pour le réseau haute tension

Dans un communiqué publié mercredi 20 mars, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé sa participation financière au développement de sept projets sur le réseau de transport électrique français à haute et très haute tension.

L’engagement de la BEI auprès de RTE (Réseau de transport d’électricité), filiale d’EDF, s’élève à 500 millions d’euros. Un premier prêt d’un montant de 300 millions d’euros à été signé le 20 mars alors qu’un second prêt de 200 millions d’euros sera contractualisé en 2014.

Cette coopération financière entre la BEI et RTE porte sur le développement du réseau français à haute et très haute tension sur la période 2012-2016. Sur cette même période, les investissements de RTE devraient culminer à près de 8 milliards d’euros.

Ce programme d’investissements permettra le financement de trois projets majeurs dès 2013 :

– Le projet Cotentin-Maine qui vise à l’intégration de l’électricité produite par le futur EPR de Flamanville mais aussi de sécuriser l’alimentation électrique du grand  ouest tout en insérant les énergies renouvelables (éoliennes et hydroliennes) au réseau de transport d’électricité.

– La sécurisation du réseau très haute tension (400 000 volts) du réseau Lyon-Montélimar

– Le filet de sécurité électrique en région PACA ayant pour objectif d’aligner le niveau de sûreté de l’alimentation électrique en Provence-Alpes-Côte d’Azur sur  celui des autres régions françaises.

Cet accord voit se poursuivre la coopération entre les deux institutions. La BEI avait en effet participé au financement du projet Inelfe d’une liaison électrique franco-espagnole, actuellement en cours de construction.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 29 Jan 2016
A partir du mois de mai 2016, la Commission de régulation de l'énergie, autorité administrative indépendante, sera compétente pour fixer les tarifs réglementés de l'électricité appliqués aux clients particuliers.  (suite…)
jeu 18 Juil 2019
Pour le gouvernement, il est grand temps de mettre un coup d'accélérateur sur le déploiement des bornes de recharge pour les véhicules électriques. Le 4 juillet 2019, deux nouvelles mesures de financement destinées aux collectivités et copropriétés ont donc été…
mar 28 Oct 2014
Le robot « GrabIt » utilise l’électricité statique pour tenir et déplacer des objets : pour cela il est constitué d’une plaque ou de différents doigts tentaculaires recouverts d’électrodes, qui génèrent d’importantes forces attractives. Ce dispositif, qui fonctionne sur presque tous les objets…
mar 3 Avr 2018
Si la conversion en énergie primaire est actuellement utilisée pour calculer la consommation énergétique d’un logement et mettre ainsi en corrélation les différents types d'énergies finales (électricité, gaz naturel, fuel domestique, bois), ce choix n’est pas forcement du goût de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.