Une résolution du Parlement européen sur la sûreté nucléaire - L'EnerGeek

Une résolution du Parlement européen sur la sûreté nucléaire

Dans une résolution adoptée jeudi 14 mars, les députés européens ont demandé à ce que les améliorations recommandées suite aux tests de résistances des réacteurs de l’UE soient mise en œuvre le plus rapidement possible.

« Les tests ont révélé que la quasi-totalité des centrales doivent faire l’objet d’améliorations de sûreté propre à chaque site » a rappelé le Parlement.

La présidente de la commission de l’énergie Amalia Sartori souhaite que les améliorations de sûreté recommandées soient intégrées à la future révision de la directive sur la sûreté et les installations nucléaire.

Cette directive, « devrait être ambitieuse et permettre des améliorations majeures » souligne le Parlement.

Selon les députes, le groupe des régulateurs européens dans le domaine de la sûreté nucléaire (ENSREG) devra avoir un rôle important dans  le contrôle et la mise en œuvre des recommandations formulées suite aux tests de résistance.

Le texte de la résolution adoptée jeudi précise toutefois que « les tests de résistance ont un champ d’action limité », et qu’ils ne prennent pas en compte les risques lié à la détérioration du matériel, à l’erreur humaine ou à l’existence de défauts sur les cuves des réacteurs.

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 30 Juil 2015
Ce jeudi 30 juillet, EDF et Areva, les deux grandes figures de l’énergie nucléaire en France, sont parvenues à trouver un accord en ce qui concerne la cession de la branche réacteur d’Areva à EDF. Le géant européen de l’électricité…
jeu 26 Mai 2016
Alors que près d’un tiers des stations service sont en pénurie d’essence, les représentants des entreprises tirent la sonnette d’alarme. Une situation qui pourrait ne pas s’améliorer puisque les centrales nucléaires veulent se joindre à la contestation. (suite…)
mar 15 Mar 2016
Après la levée des sanctions économiques à son encontre, l’Iran a décidé de relancer son programme de construction de centrales nucléaires. A l’heure actuelle, plusieurs pays dont la Russie désirent participer à cette aventure industrielle. (suite…)
mer 13 Mai 2015
Malgré la hausse des coûts engendrée par la catastrophe de Fukushima, l'énergie nucléaire reste, au Japon, la source d'électricité la moins chère. C'est la conclusion d'un rapport publié lundi 11 mai par le ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.