Fukushima : des robots pour intervenir dans la centrale - L'EnerGeek

Fukushima : des robots pour intervenir dans la centrale

Les Japonais font appel à de multiples robots afin de nettoyer le site de la centrale nucléaire endommagée par le tsunami de mars 2011.

Mercredi 20 février, Mitsubishi Heavy Industries a dévoilé un robot du nom de « Super-Girafe » pouvant travailler dans des environnements radioactifs comme celui de Fukushima. Télécommandé,  doté d’un bras télescopique et utilisant différents objets, le « ICM-Super Girafe (Mars C) » peut effectuer de nombreuses manipulations jusqu’à 8 mètres de hauteur.

De son côté, l’entreprise Toshiba a présenté une autre invention pouvant aspirer la radioactivité du site nucléaire grâce à la projection de dioxyde de carbone congelé sur les surfaces contaminées. Le robot aspire ensuite la glace évaporée ayant capturé les résidus radioactifs. Si Toshiba estime que ce robot pourra nettoyer 2m² par heure, l’actuel prototype ne contient de dioxyde de carbone congelé que pour 30 minutes d’opération.

Un programme national

C’est dans le cadre des travaux de décontamination de la centrale de Fukushima, qu’un organisme dépendant du ministère nippon de l’Industrie avait lancé un programme de recherche et de développement. Aujourd’hui, les robots sont indispensables sur un site qui connaît d’importants taux de radioactivité empêchant toute intervention humaine.

Outre ces deux innovations robotiques, d’autres entreprises japonaises ont entamé des phases de recherche et de création afin de participer à la décontamination de la centrale qui pourrait s’étaler sur quarante ans.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 3 Juil 2018
Après avoir relancé en mars dernier un sixième réacteur, le Japon poursuit son retour progressif sur la voix du nucléaire. Le gouvernement a confirmé mardi 3 juillet 2018 ses objectifs en la matière (20 à 22% du mix énergétique national…
lun 22 Mai 2017
Dans une volonté constante de réduire toujours plus ses émissions de gaz à effet de serre, la Suède encourage aujourd'hui massivement le développement des énergies décarbonées. Le Parlement suédois a approuvé, mercredi 17 mai 2017, une baisse drastique des taxes…
mer 21 Mar 2018
Ultra-dépendante du pétrole, l'Arabie saoudite a annoncé vouloir accélérer la mise en œuvre de son programme dans le nucléaire civil. Le gouvernement a officiellement approuvé, mardi 13 mars 2018, « la politique nationale sur le programme de l'énergie atomique »…
ven 23 Mai 2014
Les négociations se poursuivent dans le dossier Alstom et à l’heure où le ministre de l’Economie vient d’annoncer un possible plan C de rachat d’origine française (après les offres de General Electric et de Siemens),  le débat sur la cession…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.