Wysips va dévoiler son smartphone solaire - L'EnerGeek

Wysips va dévoiler son smartphone solaire

La société française Wysips, filiale du groupe Sunpartner, présentera fin février au Mobile World Congress de Barcelone, un smartphone équipé d’un film transparent permettant la recharge de la batterie à l’énergie solaire ou artificielle.

3 ans de développement et 30 brevets déposés : le chemin a été long pour Wysips avant de pouvoir exposer au public un premier smartphone équipé de sa technologie de film photovoltaïque transparent et souple. Permettant de recharger l’appareil sans aucune autre source d’énergie que la lumière, cette première génération de pellicule photovoltaïque produit 5,8 milliwatt crête par cm² (dans des conditions d’ensoleillement favorables) et nécessite une exposition de 6 heures pour recharger complètement la batterie.

D’un point de vue technique, la surface ondulée du film transparent contient de minuscules lentilles semi-cylindriques de quelques microns de diamètre ainsi qu’une très fine couche de cellules photovoltaïques courant en serpentin. Apposé en dessus ou en dessous de l’écran du smartphone, le film convertit et gère l’énergie produite grâce à une puce électronique à laquelle il est connecté.

Ludovic Deblois, président de Wysips, rappelle que son produit peut être adapté à tout types d’appareils portatifs (téléphone portable, tablettes, ebook…). Pour un investissement unitaire de 1 euros, les constructeurs vont ainsi pouvoir réduire la taille de leur batterie de 20% voir simplement la supprimer pour les pays au taux d’ensoleillement élevé. Selon M. Dubois, d’ici 2016 “le film photovoltaïque sera indispensable aux mobiles“.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 6 Juil 2018
Pourvue d’un potentiel de production renouvelable non négligeable, la région Occitanie s’affirme comme une des régions françaises les plus dynamiques en termes de transition énergétique. Interrogée par l’AFP jeudi 5 juillet 2018, Agnès Langevine, vice-présidente de la Région en charge…
mar 9 Mai 2017
Après les petits parcs éoliens de six turbines maximum, dont le nouveau mécanisme de soutien vient d'être validé par la Commission européenne, c'est au tour des projets de plus grande envergure d'être encouragés par le gouvernement. La ministre Ségolène Royal…
sam 4 Mar 2017
Toujours largement dépendant des combustibles fossiles pour son approvisionnement électrique, le Kenya poursuit tant bien que mal le développement de ses capacités de production renouvelables. Retardé en raison de difficultés financières en 2015, le projet de centrale éolienne du lac…
mer 26 Fév 2014
La Corse est une région isolée du réseau électrique continental et comme toutes les îles, l’alimentation en électricité y est très complexe, surtout avec la croissance des énergies renouvelables dont la production est intermittente. Pour améliorer cela, EDF a créé…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.