Belleville : incident de niveau 1 à la centrale nucléaire - L'EnerGeek

Belleville : incident de niveau 1 à la centrale nucléaire

Un incident de niveau 1 sur l’échelle INES s’est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi, à la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire. A minuit, un dégagement de fumée est détecté sur l’unité de production numéro 2.

Ce dégagement était lié à l’échauffement d’une pompe utilisée pour refroidir la piscine de stockage du combustible.

« Les équipes de la centrale sont intervenus immédiatement, rejointes quelques minutes plus tard par les équipes des sapeurs-pompiers du SDIS du Cher. La situation a été rapidement maîtrisée et le dispositif a été levé à 01h45 » détaille un communiqué publié par la direction de la centrale.

Une deuxième pompe, qui était en maintenance avant l’incident, a été mise en service à 6 heures du matin pour prendre le relai et assurer le refroidissement de la piscine combustible.

Cette deuxième pompe a dû être momentanément arrêtée en raison d’un défaut mécanique, avant d’être réparée et remise en service jeudi à 03H34.

La température est revenue dans sa plage de régulation habituelle entre 15 et 25 degrés, après avoir atteint 29,8 degrés au maximum lors de l’incident.

L’exploitant précise que  la montée de la température de la piscine, lente et progressive, aurait pu être maitrisée, si besoin, grâce à des moyens d’appoints d’eau supplémentaires.

La production d’électricité des deux unités de la centrale de Belleville a continué de se dérouler normalement pendant l’incident qui n’a eu aucun impact sur les personnes et l’environnement.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 4 Jan 2018
Plus de six mois après avoir relancer officiellement son cinquième réacteur (le 6 juin 2017), le Japon poursuit lentement mais surement son retour sur la voie du nucléaire. L'autorité de régulation japonaise (NRA), seule apte à autoriser le redémarrage des réacteurs,…
ven 17 Jan 2014
Mardi 14 janvier, Moscou a annoncé avoir signé un accord portant sur le doublement de la capacité de la centrale nucléaire hongroise de Paks, d’ici à 2023. Un deuxième contrat conclu en l’espace de quelques jours pour Rosatom, après celui…
jeu 2 Jan 2014
En marge de la visite de François Hollande en Arabie Saoudite, lundi 30 décembre, les énergéticiens français EDF et AREVA ont signé des accords de coopération nucléaire avec des universités et des entreprises du Royaume. Cette coopération va permettre au…
mar 22 Août 2017
Quelques jours seulement après avoir clôturé l’offre publique de retrait qui a lui a permis de récupérer plus de 98% des actions du groupe nucléaire, le gouvernement a autorisé via un nouvel arrêté publié au Journal Officiel dimanche 20 août…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.