Norvège : lancement d'un programme nucléaire ? - L'EnerGeek

Norvège : lancement d’un programme nucléaire ?

Lillehmmer_Norvège creditphotoAirfloreL’énergéticien norvégien Thor Energy est en train de tester un nouveau combustible destiné à alimenter les centrales nucléaires, le thorium, dont les nombreux avantages et la profusion sur le sol norvégien pourraient conduire la Norvège à se doter d’un parc nucléaire.

Actuellement, le mix énergétique de la Norvège est constitué à 95% par l’hydroélectricité. La géographie du territoire norvégien étant idéale pour l’exploitation de ce type d’énergie. Pourtant, de récentes expérimentations laissent penser que ce pays pourrait à son tour se tourner vers l’énergie nucléaire.

En effet, l’énergéticien Thor Energy est sur le point de tester un nouveau combustible dans le réacteur d’essai d’Halden, à proximité de la capitale Oslo. Le thorium, un combustible nucléaire au potentiel important, est présent en grosse quantité sur le territoire norvégien : les autorités norvégiennes hésiteraient encore à l’exploiter.

Le thorium, dont le nom vient du dieu nordique du tonnerre, Thor, offre de nombreux avantages.  Selon ses partisans, il serait plus sûr et efficace que l’uranium. Abondamment disponible en Norvège, il permet de produire de l’uranium 233, il ne produit que peu de dechets radioactifs et son utilisation militaire est quasiment impossible.

“Le test va commencer à la mi-mars. Nous allons tester une petite quantité de thorium que nous avons acheté en Allemagne”, a déclaré le directeur du projet Halden, Fridtjov Owre, interrogé par les journalistes du Monde, avant de préciser que “le thorium norvégien n’est pas encore exploité comme minerai. Nous en sommes encore au stade où nous évaluons les ressources. Mais ce qui est sûr, c’est que le jour où le pétrole disparaîtra de Norvège, le thorium, lui, fera un excellent remplaçant pour notre pays”.

Malgré la défiance d’une majorité de la population norvégienne à l’égard du nucléaire depuis l’accident de Fukushima, les arguments apportés par le Thorium think tank ont de quoi faire hésiter un peuple qui est conscient de devoir l’essentiel de sa richesse aux ressources en hydrocarbures dont il dispose en mer du Nord. En effet, ce think tank énergétique a publié un rapport selon lequel les réserves en thorium de la Norvège contiendraient près de 120 fois plus d’énergie que celles additionnées de gaz et de pétrole du pays. De quoi réfléchir…

 

 

 

 

Rédigé par : jacques-mirat

mar 20 Oct 2015
Luminus, la filiale d’EDF en Belgique, vient de faire son entrée sur les marchés, pour faire face au désengagement des collectivités locales, actionnaires minoritaires (37,7%) du groupe. Par ailleurs, la firme entre dans une nouvelle phase de son développement, essentiellement…
mer 8 Nov 2017
Après plusieurs déclarations polémiques au début de l’été dans lesquelles il affirmait vouloir fermer près de 17 réacteurs nucléaires, le ministre de la Transition écologique et solidaire semble avoir quelque peu adouci son discours. S’il a bien confirmé sa volonté…
jeu 31 Mar 2016
A l’occasion du sommet mondial sur la sécurité du nucléaire, le vice-président de l'Institut de l'énergie nucléaire (NEI), Daniel Lipman, a accordé une interview au média chinois Xinhua. Alors que le président du géant asiatique sera présent à Washington pour la…
Aperçu de la production énergétique française par filière depuis 2012 et nette prédominance du nucléaire dans le mix énergétique français. Source: https://opendata.rte-france.com

COMMENTAIRES

  • Essayez donc de faire des matières plastiques avec du thorium.

    Ou de faire rouler votre voiture au thorium.

    On en reparle dans 50 ans.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.