Une centrale de cogénération biomasse inaugurée à Metz - L'EnerGeek

Une centrale de cogénération biomasse inaugurée à Metz

UEM (Usine d’électricité de Metz) vient de mettre en service une unité de cogénération biomasse sur le site de Metz-Chambière.

La nouvelle installation affiche un rendement de 80%, contre 40% pour une centrale thermique « classique ».

L’unité possède une puissance thermique de 45 MW et une puissance électrique de 9,5 MW. Elle permettra de produire 44 millions de kWh annuels, soit l’équivalent de la consommation électrique de 10.000 foyers, et d’alimenter en chauffage quelques 20.000 logements.

La centrale sera alimentée par environ 100.000 tonnes de plaquettes de bois par an : 68% de plaquettes forestières (provenant d’un périmètre de 100 kilomètres autour de la centrale), 20% de bois de récupération provenant des centres de tri des déchets, et 12% d’écorces et de résidus de scieries.

Grâce cette nouvelle unité de cogénération, le réseau de chauffage messin est maintenant le réseau de chauffage urbain français de cette importance le plus alimenté en énergie renouvelable.

La centrale thermique de Metz-Chambière est en service depuis 1961. Jusqu’à la mise en service de l’unité biomasse, elle était alimentée par du gaz, du charbon et de la vapeur.

Rédigé par : vincent-delong

ven 4 Avr 2014
Le prix de vente du kWh d’électricité photovoltaïque sur lequel viennent de s'entendre Austin Energy, responsable de la gestion du réseau électrique d’Austin, et le groupe SunEdison, est le plus faible jamais pratiqué dans le monde pour de l'énergie solaire…
sam 29 Avr 2017
Climato-septique affirmé, le président américain Donald Trump semble pourtant hésiter quant à l'avenir des Etats-Unis au sein de l'Accord de Paris alors que les prises de position en faveur du combat climatique se multiplient de toute part. Après l'ancien vice-président…
mar 18 Juin 2013
L’entreprise française Francéole s’est vue confiée, par la signature d’un accord, la construction des mâts des éoliennes terrestres de Siemens pour de futurs parcs du groupe.   Les usines de Francéole, et notamment celle de Dijon, fabriqueront des mâts pour…
ven 1 Mar 2013
La Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a signé jeudi 28 février deux permis de recherche de géothermie haute température dans l’ouest des Pyrénées et dans le Massif central. Delphine Batho souhaite relancer en France le développement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.