L'autoconsommation énergétique : une tendance qui se confirme en France

L’autoconsommation énergétique : une tendance qui se confirme en France

L’autoconsommation énergétique n’est plus une tendance émergente ; elle est devenue une réalité palpable en France. Les particuliers, les collectivités et même les copropriétés adoptent de plus en plus cette pratique, cherchant à devenir des acteurs actifs de la transition énergétique. Mais qu’est-ce qui motive cette adoption croissante? Et comment cette évolution façonne-t-elle le paysage énergétique français?

La croissance de l’autoconsommation énergétique en France

L’autoconsommation énergétique en France connaît une croissance exponentielle. Selon Enedis, fournisseur historique d’électricité, le nombre d’installations en autoconsommation individuelle a plus que doublé en deux ans. Au 30 juin 2023, la France comptait 325 939 autoconsommateurs d’électricité individuels, soit une progression de 77% par rapport à mi-2022.

L’avancée de l’autoconsommation se dévoile également dans l’évolution de la production. En termes de puissance installée, la progression est de 88% sur un an, à 1.629 MW au 30 juin 2023, contre 868 MW au 30 juin 2022 et 535 MW au 30 juin 2021. Ces chiffres montrent que l’autoconsommation n’est pas une simple mode, mais une réelle transformation du paysage énergétique.

Quatre départements du sud de la France se distinguent en termes de puissance installée: Haute-Garonne, Hérault, Bouches-du-Rhône et Isère. Mais des départements industriels comme le Nord, la Loire-Atlantique ou le Rhône sont aussi en forte progression.

Les collectivités et copropriétés en mouvement

Les collectivités locales, du fait de leur importance en termes de parc d’installation disponible mais aussi de leur consommation, voient également dans le photovoltaïque une solution pour la transition énergétique. Elles ont la possibilité d’installer des panneaux solaires sur divers types de bâtiments, comme les écoles et les gymnases. Certaines vont même jusqu’à créer des fermes solaires sur des terres agricoles.

Les copropriétés ne sont pas en reste. Elles peuvent installer des panneaux photovoltaïques sur leurs toitures, permettant ainsi à tous les habitants de l’immeuble de bénéficier d’une énergie verte à moindre coût. Cela se traduit par une facture d’électricité moins élevée et un pas de plus vers les énergies renouvelables.

Et c’est bien l’économie promise par l’autoconsommation qui est recherchée. Une installation photovoltaïque peut permettre, sous conditions, d’économiser jusqu’à 40% du prix de la facture énergétique. Plus d’une demande de devis de travaux sur deux évoque cette économie financière pour justifier la décision de choisir des panneaux solaires.

Les renouvelables nécessitent encore de nombreux investissements

L’investissement dans le solaire devrait dépasser celui dans le pétrole en 2023, selon l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE). Cela Ce qui montre que l’autoconsommation est en train de devenir un pilier de la transition énergétique, non seulement en France mais aussi à l’échelle mondiale.

Malgré ces avancées, la France a encore du chemin à parcourir pour atteindre ses objectifs de neutralité carbone. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), la puissance du parc solaire photovoltaïque français devrait atteindre entre 92 et 144 GW en 2050.

La production d’électricité d’origine solaire photovoltaïque, toutes sources confondues, s’est élevée à 11,2 TWh au premier semestre 2023, représentant 4,7% de la consommation électrique française, selon les ministères de l’Écologie, de l’Énergie et des Territoires.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Enedis serait en train de préparer une réforme du système des heures creuses à la demande de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), afin d'alléger le réseau électrique public et de l'adapter à la production d'électricité produite à partir…
ven 22 Déc 2023
Du 11 au 13 juin 2024, la Semaine Européenne de l'Énergie Durable (EUSEW) rassemblera à Bruxelles et en ligne les acteurs clés de l'énergie durable pour promouvoir une transition énergétique juste et compétitive en Europe. Cette édition, mettant l'accent sur…
mar 28 Fév 2023
Promesse « quasi » électorale, faite par Elisabeth Borne en septembre  2022, la prime à l’autoconsommation électrique à l'aide de panneaux photovoltaïques par des particuliers évolue enfin. Initialement versée sur cinq ans, elle sera désormais versée en une fois.   Bonne nouvelle…
mar 26 Déc 2023
En 2024, le gouvernement ajuste le bonus écologique, réduisant l'aide pour les familles aisées tout en la maintenant pour les plus modestes.     Voiture électrique : le bonus passe à 4 000 euros Le bonus écologique, cette aide gouvernementale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.