L'Assemblée Nationale approuve le projet de loi sur l'autoconsommation - L'EnerGeek L'Assemblée Nationale approuve le projet de loi sur l'autoconsommation - L'EnerGeek

L’Assemblée Nationale approuve le projet de loi sur l’autoconsommation

autoconsommation

L’Assemblée a approuvé mercredi 21 décembre un projet de loi visant à favoriser le développement de l’autoconsommation d’électricité, qui permet à un particulier ou une entreprise de consommer le courant qu’il produit, plutôt que de l’injecter sur le réseau. Ce projet définit le cadre réglementaire de l’autoconsommation et ratifie les deux ordonnances publiées sur le sujet ces dernières mois par le gouvernement.

Allant de pair avec le développement des énergies renouvelables et la diminution progressive des coûts de production (du solaire notamment), l’autoconsommation d’électricité laisse présager de fortes perspectives de développement. Si elle restait jusqu’ici très minoritaire du fait de l’absence de règles claires et d’un intérêt économique limité (avec les prix bas de l’électricité et les tarifs attractifs de rachat par EDF du courant produit par les énergies renouvelables), le nouveau projet de loi approuvée la semaine dernière par l’Assemblée, ratifie deux ordonnances publiées cet été dans le but d’encourager son développement.

« Ces deux ordonnances obligent notamment les gestionnaires du réseau électrique à faciliter les opérations d’autoconsommation, donnent une définition des opérations d’autoconsommation collective et prévoient un tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité spécifique« , a rappelé la ministre du Logement Emmanuelle Cosse.

Lire aussi : Energie solaire : la France se tourne vers l’autoconsommation

L’appel d’offres sur l’autoconsommation qui a suivi ces ordonnances a également mis en place un soutien financier destiné à dynamiser la filière et réduire le temps de retour sur investissement. Cet appel d’offres concernait des installations de taille intermédiaire (entre 100 et 500 kilowatts) développées par des entreprises industrielles, tertiaires et les bâtiments commerciaux.

Lire aussi : Le gouvernement dévoile les lauréats de l’appel d’offres sur l’autoconsommation électrique

La liste des lauréats a été rendu public au mois de novembre dernier par Ségolène Royal. Les 72 projets retenus représentent 26,4 millions d’euros d’investissements pour une puissance totale de 20,59 MW et permettront de produire 24 GWh d’électricité verte chaque année.

Crédits photo : Ankie Wolf

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 13 Mai 2014
Une opération d’une ampleur aussi importante que la vidange d’un grand barrage se prépare longtemps à l’avance sur tous les plans, y compris sur celui de la gestion environnementale. Dès 2012, EDF,  l’exploitant du barrage de Sarrans (Aveyron), a crée un groupe…
mar 11 Avr 2017
Avec son électricité 100% verte, l’Islande fait office de paradis des énergies renouvelables. Très en avance sur le reste des pays occidentaux, l’Islande est aussi devenu un territoire sur lequel les entreprises du domaine énergétique développent de nouvelles solutions pour…
mer 12 Oct 2016
Après avoir noué des partenariats dans le pétrole et le gaz, le Cameroun et la Russie veulent développer leur coopération dans le secteur de l’hydraulique. Une mission d’experts russes a ainsi été envoyée à Yaoundé le 3 octobre dernier, pour rencontrer…
mer 23 Mar 2016
Si les gains potentiels de la croissance verte sont encore aujourd'hui difficilement quantifiables avec exactitude, la hauteur des économies attendues en cas de développement rapide des énergies renouvelables s'avère tout de même des plus prometteuses. Dans un nouveau rapport intitulé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *