Luminus prépare la fermeture de plusieurs centrales à gaz - L'EnerGeek Luminus prépare la fermeture de plusieurs centrales à gaz - L'EnerGeek

Luminus prépare la fermeture de plusieurs centrales à gaz

LuminusLa filiale d’EDF en Belgique a fait parvenir aux autorités une notification pour préparer la mise à l’arrêt de plusieurs centrales à gaz. Le 24 juin, le conseil d’administration a effectivement évoqué la fermeture de 4 sites pour des raisons économiques.

La décision d’EDF Luminus concernerait les centrales à cycle combiné de Seraing (485 MW) et Ham (52 MW), ainsi que dans celles à cycle ouvert d’Angleur (50 MW) et Izegem (22 MW). Le groupe évoque notamment les surcapacités du marché de l’énergie afin de justifier la fermeture de ses installations ; ainsi dans un communiqué le groupe explique que « la baisse de la demande d’électricité, la croissance des énergies renouvelables et la baisse du prix du CO2 entraînent une utilisation accrue des centrales au charbon en Europe ».

Par ailleurs, l’entreprise précise que « les quatre centrales concernées représentent une puissance installée totale de 609 MW sur un total de 1 215 MW thermiques » en Belgique. En attendant les fermetures effectives, prévues pour le 31 octobre 2017, les dirigeants suivent avec attention l’évolution des « mécanismes permettant de rémunérer la capacité des centrales thermiques » tandis qu’ils se sont engagés à étudier « les reconversions possibles, en concertation avec les syndicats ».

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 5 Juil 2017
Le groupe pétrolier français Total a annoncé lundi 3 juillet sa participation au nouveau mégaprojet de gaz naturel liquéfié (GNL) du groupe russe Novatek, dont la construction est prévue dans le Grand Nord russe. Un projet prometteur compte tenu des…
mar 11 Juin 2013
Vendredi 7 juin, EDF  a annoncé la mise en service de la 2ème unité de la nouvelle centrale à cycle combiné au gaz naturel (CCG) de Martigues. La première tranche est en service depuis août 2012. Avec ses 930 MW…
A l'occasion de la publication de son livre Mon journal du monde, le professeur à l'Université Paris Dauphine, Philippe Chalmin, spécialiste des matières premières, analyse le secteur de l'énergie pour le journal La Dépêche. Selon lui, alors que les énergies renouvelables ne…
lun 21 Nov 2016
Face à l'éventualité d'une baisse de la production électrique cet hiver du fait de l'arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires, le SER (Syndicat des énergies renouvelables), a choisi de mettre en avant les atouts du bois, première source d'énergie renouvelable en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *