Le Club Dauphine Energie évoque la coopération nucléaire franco-russe - L'EnerGeek

Le Club Dauphine Energie évoque la coopération nucléaire franco-russe

InvitationCDE2016En parallèle de la World Nuclear Exhibition (28-30 juin), rendez-vous international de la filière énergie nucléaire, le Club Dauphine Energie organise le 29 juin un petit déjeuner pour évoquer la coopération nucléaire franco-russe. La réunion, qui aura lieu dans les locaux de la représentation commerciale de l’ambassade de Russie, se fera en présence du chef du pôle Industrie de BusinessFrance à Moscou, Christophe Lormelle, et du vice-président d’Areva en Russie, Ludovic Devos.

Le 29 juin prochain, le Club Dauphine Energie organise un rassemblement pour évoquer la coopération entre les deux « champions européens » de l’industrie nucléaire civil. L’association des Alumni de l’Université Paris Dauphine, dirigée par une spécialiste des politiques publiques au sein de Veolia, Mme Maëlle Durant, a préparé cette réunion en partenariat avec la World Nuclear Exhibition (WNE), prévue du 28 au 30 juin au salon du Bourget.

L’événement a pu bénéficier du soutien de la directrice de la WNE, Laurence Gaborieau, mais aussi de celui du conseiller consulaire en Russie, M. Cédric Etlicher. Au programme, les intervenants discuteront d’abord de « la dimension économique de ce partenariat industriel, avant d’évoquer la question stratégique du combustible et de l’uranium ».

Aujourd’hui, la Russie vend un peu partout autour du globe ses réacteurs nucléaires – plus de 50 projets de construction pour Rosatom, qui est le premier exportateur mondial de centrales -, quand la France est le premier exportateur mondial d’équipements et de services dans le secteur nucléaire. Pour rappel, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC, rattaché à l’ONU), peu avant la COP21 à Paris, classait l’énergie nucléaire parmi « les options technologiques permettant d’atténuer le changement climatique en limitant ou en empêchant les émissions de CO2 ».

Rédigé par : lucas-goal

lun 25 Jan 2016
En 2015, les performances du parc nucléaire français ont conforté la stratégie industrielle de l’exploitant EDF. En effet, avec une production estimée à 417 térawattheures (TWh), l’entreprise publique a dépassé ses objectif et amélioré  ses résultats par rapport à l’année…
mer 14 Jan 2015
La Ministre de Écologie, Ségolène Royal, a réaffirmé, dans un entretien accordé à l'Usine Nouvelle le 8 janvier dernier, la place de l'énergie nucléaire dans le mix énergétique français présent et futur. Convaincue qu'il faut faire preuve de pragmatisme plutôt…
mar 17 Mai 2016
Dans "Uranium africain, une histoire globale" qu'elle vient de publier, la professeure d'histoire à l'Université du Michigan Gabrielle Hecht fait le point sur l’état des réserves d'uranium situées de l’autre côté de la méditerranée.  (suite…)
jeu 14 Août 2014
Alors que la moitié des réacteurs nucléaires belges ne fonctionnent plus pour des raisons conjoncturelles, la situation électrique belge pose problème. Ainsi, en plus des deux réacteurs, Doel 3 et Tihange 2, fermés depuis 2012 pour des problèmes techniques, s’ajoute le réacteur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *