La ville de Toulouse renforce ses réseaux de chaleur - L'EnerGeek La ville de Toulouse renforce ses réseaux de chaleur - L'EnerGeek

La ville de Toulouse renforce ses réseaux de chaleur

DalkiaDepuis 1926, la ville de Toulouse utilise les réseaux de chaleur. Malgré l’ancienneté de cette pratique, une partie de la chaleur exploitable continue de s’évaporer dans l’atmosphère sans être utilisée. Afin d’améliorer l’efficacité du dispositif existant, l’adjoint au maire en charge de ce dossier, Pierre Trautmann, a notamment sollicité l’expertise de Dalkia.

Actuellement, environ 10 000 Toulousains sont chauffés grâce à l’incinérateur d’ordures ménagères du Mirail. Bientôt d’autres quartiers de la ville pourront profiter de cette source d’énergie propre dans leur habitation. En effet, l’adjoint au maire Pierre Trautmann indique que « l’usine du Mirail n’utilise que 45 % de la chaleur. Un second réseau de 36 km va donc être créé et ouvrira partiellement dès 2017 ». Pour le responsable local, cette nouvelle installation permettra de raccorder l’équivalent de 15 000 nouveaux foyers, dont l’hôpital de Rangueil et celui de Larrey.

Avec ce réseau d’eau chaude, le plus grand construit en France depuis 5 ans, la ville va « réduire les émissions de gaz à effet de serre en économisant près de 19 000 tonnes de CO2 par an ». Confié à l’entreprise Dalkia, le réseau une fois étendu profitera également de la chaleur émise par les supercalculateurs de Météo France. Un investissement qui doit permettre de protéger l’environnement mais aussi de faire faire des économies sur la facture énergétique des particuliers et de la collectivité puisque le mégawattheure (MWH) passera alors de 80 à 66 euros en moyenne. Pour le CHU cela représentera une baisse de 100 000 euros sur sa facture de chauffage.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 3 Nov 2016
Selon un sondage réalisé par Enerplan, l’énergie solaire est l’énergie renouvelable qui bénéficie de la plus forte acceptabilité sociale. Les résultats de l’enquête nationale montrent par ailleurs que les énergies renouvelables sont largement préférées aux énergies traditionnelles. En interrogeant les…
ven 16 Sep 2016
Le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Christian Adovelande, considère que 20 mille milliards de francs CFA seraient nécessaires pour répondre aux besoins énergétiques de la population d'Afrique de l’Ouest. En développant prioritairement les infrastructures de la…
mer 8 Jan 2014
Le Polynésie française, une collectivité d'outre-mer située dans le sud de l'océan Pacifique, s'est fixé comme objectif de produire la moitié de son électricité grâce à des sources renouvelables d'ici 2020. Le président Gaston Flosse, qui a promulgué la loi…
jeu 9 Juin 2016
La Grande-Bretagne est considérée comme un leader des énergies marines renouvelables, et dispose par exemple du plus grand champ d’éoliennes off-shore au monde. Elle devrait encore renforcer la maîtrise de cette technologie avec le lancement de la construction de la première tranche du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *