Areva : une batterie de tests du système de contrôle-commande du réacteur EPR - L'EnerGeek

Areva : une batterie de tests du système de contrôle-commande du réacteur EPR

Areva_EPR_finlandaisMalgré les déboires, le chantier de l’EPR d’Olkiluoto avance peu à peu. Depuis le 1er Avril, le système de contrôle-commande du réacteur finlandais subit une batterie de tests, à Erlangen en Allemagne. Les  travaux du premier réacteur de nouvelle génération se sont éternisés et coûteront bien plus cher que prévu. Un retard légitime selon son concepteur Areva, car ce chantier est le tout premier a avoir jamais été lancé pour ce modèle de réacteur, en 2004.

Les tests actuels représentent une étape fondamentale dans la réalisation de l’EPR. Le contrôle-commande est un dispositif destiné au pilotage et à la gestion d’une centrale. Il est donc la clé du bon fonctionnement du réacteur et de la centrale dans son ensemble. TVO, l’énergéticien finlandais qui exploitera l’EPR, a également donné son accord pour cette batterie de tests.

A la suite de ces opérations, l’ensemble du système de contrôle-commande sera transféré jusqu’en Finlande. Il sera alors installé sur le site d’Olkiluoto 3, où les phases d’essais de la centrale nucléaire débuteront enfin.

Malgré tout, le chantier du réacteur finlandais a déjà accumulé 5 années de retard. Pour une première, c’est normal semble considérer Areva qui évoque également des lourdeurs administratives. De son côté TVO reproche à Areva d’avoir annoncé des délais irréalistes au début du chantier.

Quatres EPR sont actuellement en cours de construction dans le monde. Un autre en France, à Flamanville et deux autres Chine, à Taishan.

Crédit photo : kallerna

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 19 Juil 2013
EDF a réalisé, mardi 16 juillet 2013, la pose du dôme du réacteur de la centrale nucléaire de troisième génération de Flamanville. EDF a dû faire appel à l’une des plus grandes grues du monde, « Big Benny », pour soulever et…
jeu 21 Avr 2016
Le Commissariat à l'Énergie Atomique et aux énergies alternatives (CEA) a annoncé au début du mois d'avril la validation du fonctionnement opérationnel de la première bobine supraconductrice qui équipera le réacteur tokamak japonais JT-60SA. Il s'agit d'une première étape vers…
jeu 14 Août 2014
Alors que la moitié des réacteurs nucléaires belges ne fonctionnent plus pour des raisons conjoncturelles, la situation électrique belge pose problème. Ainsi, en plus des deux réacteurs, Doel 3 et Tihange 2, fermés depuis 2012 pour des problèmes techniques, s’ajoute le réacteur…
lun 15 Sep 2014
Depuis novembre 2013, l'Ukraine fait face une importante crise politique et ses relations avec la Russie se sont détériorées. Cette situation tendue n'a pas seulement mis en lumière des revendications séparatistes, elle a également soulevé des questions d'ordre énergétique. L'Ukraine est fortement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *