Royaume-Uni : des subventions limitées pour la biomasse - L'EnerGeek

Royaume-Uni : des subventions limitées pour la biomasse

centrale_biomasse_photo_EarthTalkBiomassLe Royaume-Uni vient d’annoncer une limitation des subventions accordées aux centrales biomasse qui ne produisent que de l’électricité.

Le gouvernement britannique entend favoriser les centrales biomasse dites « cogénératrices » qui produisent à la fois de l’électricité et de la chaleur étant donné qu’elles détiennent de meilleurs rendements que les centrales ne produisant que de l’électricité.

Ainsi, le Royaume-Uni va mettre un terme à son soutient économique aux centrales biomasses purement productrices d’électricité. Cette aide financière prenait la forme d’un prix minimum d’achat garanti par l’Etat.

Cette annonce risque d’entraîner l’annulation de nombreux projets de centrales biomasse : « Les développeurs ne peuvent pas simplement ajouter la cogénération à ces projets rétrospectivement, donc ils les annuleront sans doute », a déclaré Gaynor Hartnell, directrice exécutive de l’Association pour les Energies Renouvelables (REA).

En limitant les subventions accordées à la biomasse, le Ministère britannique de l’Energie et du Changement climatique veut limiter par la même occasion l’importation de bois qui alimente les centrales. Ces importations représentent des millions de tonnes qui doivent être transportées des Etats-Unis jusqu’au Royaume-Uni. Or l’exploitation durable de la biomasse nécessite un approvisionnement local pour réduire les risques de déforestation et pour les limiter les émissions de CO2 liées au transport du combustible.

« Produire de l’électricité avec de l’énergie biomasse qui s’appuie sur des importations de bois n’est pas une solution viable sur le long-terme pour assurer nos besoins énergétiques » a clairement affirmé Edward Davy, le ministre britannique de l’Energie.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 14 Juin 2017
L'énergie n'est pas réputée pour être le secteur de prédilection de Google. Pourtant, cette évidence n'a pas suffit à stopper le géant américain : se lancer dans un projet visant à promouvoir l'énergie solaire grâce à toutes les technologies Google.…
lun 25 Fév 2013
L’entreprise basée à Perpignan a présenté son nouveau système de télé-contrôle  des petites installations photovoltaïques lors du salon des énergies renouvelables de Lyon qui s’est achevé vendredi 22 février. Disposant d’un brevet pour l’Union Européenne, l’entreprise Tecsol a mis au…
mer 4 Mai 2016
Depuis un an, Israël prépare la construction d’une grande centrale solaire thermodynamique : la centrale d'Ashalim, située en plein désert du Néguev, sans le sud du pays. Selon Radio France Internationale, cet investissement doit contribuer à atteindre l’objectif fixé par le…
jeu 14 Déc 2017
Considérant l’innovation technologique et sociale (comprendre ici les nouveaux modèles économiques et sociales plus responsables) comme la base d’une transition énergétique harmonieuse, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) veut soutenir et promouvoir les initiatives durables portées…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *