Royaume-Uni : des subventions limitées pour la biomasse - L'EnerGeek

Royaume-Uni : des subventions limitées pour la biomasse

centrale_biomasse_photo_EarthTalkBiomassLe Royaume-Uni vient d’annoncer une limitation des subventions accordées aux centrales biomasse qui ne produisent que de l’électricité.

Le gouvernement britannique entend favoriser les centrales biomasse dites « cogénératrices » qui produisent à la fois de l’électricité et de la chaleur étant donné qu’elles détiennent de meilleurs rendements que les centrales ne produisant que de l’électricité.

Ainsi, le Royaume-Uni va mettre un terme à son soutient économique aux centrales biomasses purement productrices d’électricité. Cette aide financière prenait la forme d’un prix minimum d’achat garanti par l’Etat.

Cette annonce risque d’entraîner l’annulation de nombreux projets de centrales biomasse : « Les développeurs ne peuvent pas simplement ajouter la cogénération à ces projets rétrospectivement, donc ils les annuleront sans doute », a déclaré Gaynor Hartnell, directrice exécutive de l’Association pour les Energies Renouvelables (REA).

En limitant les subventions accordées à la biomasse, le Ministère britannique de l’Energie et du Changement climatique veut limiter par la même occasion l’importation de bois qui alimente les centrales. Ces importations représentent des millions de tonnes qui doivent être transportées des Etats-Unis jusqu’au Royaume-Uni. Or l’exploitation durable de la biomasse nécessite un approvisionnement local pour réduire les risques de déforestation et pour les limiter les émissions de CO2 liées au transport du combustible.

« Produire de l’électricité avec de l’énergie biomasse qui s’appuie sur des importations de bois n’est pas une solution viable sur le long-terme pour assurer nos besoins énergétiques » a clairement affirmé Edward Davy, le ministre britannique de l’Energie.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 7 Nov 2016
Tandis que la COP22 s’ouvre aujourd’hui à Marrakech, le Maroc apparaît comme l’un des pays ayant le plus massivement investi dans les énergies renouvelables ces dernières années. Gare toutefois à la tentation des hydrocarbures, encore assez prégnante. « La mise en…
lun 6 Mai 2013
L’Allianz Riviera, le futur stade de football de Nice sera le premier stade de l’Euro 2016 à énergie positive. Le stade produira plus d’énergie qu’il n’en consommera en grande partie grâce aux 4.000 panneaux solaires qui seront posés sur son…
lun 13 Nov 2017
Malgré une politique largement incitative de l’Etat, qui s’est manifestée par de nombreux appels d’offres successifs ces dernières années, la filière solaire française peine à accélérer son expansion et accuse toujours un certain retard sur les objectifs de la programmation…
lun 5 Mai 2014
Les récentes déclarations du ministre allemand de l’économie et de l’énergie et vice-chancelier, M. Sigmar Gabriel ont de quoi faire polémique. Qualifiant la transition énergétique allemande d’échec, le ministre revient sans retenue aucune sur la hausse massive des prix de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *