Le froid hivernal a dopé la consommation d’électricité - L'EnerGeek

Le froid hivernal a dopé la consommation d’électricité

Les résultats financiers d’EDF au premier trimestre sont en hausse de 12,1% (chiffres tenant compte de l’intégration du groupe italien Edison). Ces bons résultats s’expliquent notamment par la rigueur de l’hiver qui vient de s’achever. Le froid a soutenu la demande en électricité, alors que les fortes précipitations et chutes de neige ont bénéficié à la production hydroélectrique.

Au premier trimestre, l’électricien français annonce un chiffre d’affaires de 23,4 milliards d’euros, en hausse de 4,7% (et en hausse de 12,1% en prenant en compte l’intégration d’Edison). Selon EDF, cette hausse des volumes est « liée à l’effet climatique en France et dans une moindre mesure au Royaume-Uni et en Italie ».

Les vagues de froid hivernal ont engendré une plus forte consommation électrique qu’au premier trimestre 2012. La forte demande s’est notamment traduite par une hausse de la production des parcs thermique (+ 1,9 TWh par rapport à 2012) et hydroélectrique.

L’abondance des précipitations a en effet soutenu la production hydroélectrique en hausse de 3 TWh par rapport au 1er trimestre 2012 (+34,5%). Bien que beaucoup sollicitées, les réserves hydrauliques devraient se reconstituer, si l’on tient compte des stocks neigeux mesurés fin mars dans les massifs alpin et pyrénéen.

Selon Henri Proglio, qui a souligné les bonnes performances du Royaume-Uni et d’EDF Energies Nouvelles,  « la croissance de notre chiffre d’affaires sur ce premier trimestre prouve encore la pertinence du modèle intégré et diversifié du Groupe ».

Le PDG d’EDF estime que « ce modèle permettra à EDF, première entreprise industrielle de France, d’investir en 2013 à nouveau près de 12 milliards d’euros dans ses métiers et de recruter plus de 6.000 personnes, dont 2.000 créations d’emplois ».

Rédigé par : jacques-mirat

mar 25 Avr 2017
Alors que plus de 14.000 usagers en France pratiquent désormais l'autoconsommation individuelle d'électricité (un chiffre en constante augmentation), la forte baisse des prix des équipements photovoltaïques et les nouvelles technologies numériques offrent de nouvelles opportunités aux consommateurs dans le cadre…
mer 30 Juil 2014
Si la multiplication des nouvelles technologies a sensiblement augmenté les besoins énergétiques à l'échelle internationale alors que les préoccupations environnementales actuelles réclameraient au contraire de mieux maîtriser et de réduire notre consommation, la question du stockage de l'électricité et de son optimisation apparaît aujourd'hui…
mar 21 Fév 2017
Selon les derniers chiffres publiés par Eurostat, l'Office de statistiques européen, la consommation intérieure brute d'énergie de l'UE est tombée en 2015 sous son niveau de 1990. Une performance prometteuse mais qui cache en réalité une consommation d'énergie primaire repartie…
mer 15 Nov 2017
La consommation d’électricité française dépend fortement de la saison, de la météo, du jour et de l’heure. En hiver, l’utilisation du chauffage électrique entraîne une consommation plus importante qu’en été. De même, l’activité de la population engendre une consommation plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *