La hausse des prix des carburants continue en France - L'EnerGeek

La hausse des prix des carburants continue en France

La hausse des prix des carburants continue en France

Le 4 février dernier, le ministère de la transition écologique et solidaire a confirmé la hausse des prix des carburants en France. Les nouvelles moyennes affichent une augmentation qui atteint jusqu’à 1,90 centime d’euro par litre pour le super SP95. Face à cette hausse des prix des carburants, la grande distribution lance des opérations en France. Et le gouvernement propose une nouvelle mesure coup-de-pouce : la revalorisation du barème de l’indemnité kilométrique.

Hausse des prix des carburants : +1,90 centime par litre pour le SP95

Les consommateurs ont pu le constater à la pompe. Les prix des carburants continuent de flamber en France. Et la hausse s’accélère d’après les moyennes publiées par le ministère de la transition écologique et solidaire. Vendredi dernier, le ministère a publié ses chiffres hebdomadaires. Le super SP95 est le carburant qui est en moyenne le plus cher pour les ménages. Il atteint le prix de 1,7654 euro par litre en moyenne. L’augmentation de son tarif est la plus forte de tous les carburants : +1,90 centime. En moyenne, le ministère constate que le prix du SP 95-E10 est désormais de 1,7328 euro. Soit une augmentation de 1,26 centime par rapport à la semaine précédente. Enfin, le gazole se vend désormais à 1,6854 euro le litre. Ce qui représente une augmentation de 1,50 centime.

Inquiétudes des consommateurs et opérations de la grande distribution

A quelques mois de l’élection présidentielle, la question des prix de l’énergie et du pouvoir d’achat est plus que jamais au centre des préoccupations des Français. D’autant que la hausse des prix des carburants avait déjà été à l’origine de la gronde des Gilets Jaunes. Face à l’inquiétude des consommateurs, plusieurs enseignes de grande distribution ont lancé des opérations sur les prix des carburants.

E.Leclerc a lancé une opération d’un mois pour vendre ses carburants à prix coûtant. L’opération va durer chaque week-end, du samedi 5 février au dimanche 6 mars. Un coup-de-pouce bienvenu en période de vacances scolaires.

De son côté, l’enseigne Casino a proposé le litre de carburant au prix unique de 1€. La différence est remboursée aux clients sous la forme de bons d’achats valables dans l’enseigne pour leurs courses alimentaires. En parallèle, Casino s’est engagé à bloquer le prix de ses bouteilles de gaz pendant un mois. L’opération a été lancée le 27 janvier dernier, et elle sera valable jusqu’au 31 mars 2022.

Intermarché avait proposé l’essence à prix coûtant pour le premier week-end de février. Pour la suite du mois, l’opération va être modifiée. Et Intermarché a déjà annoncé que certains de ses hypermarchés proposeront des journées spéciales pendant lesquelles tous les carburants seront à 1€ le litre. La différence sera remboursée en bons d’achats.

Revalorisation de l’indemnité kilométrique

De son côté, le gouvernement veut aussi soutenir les foyers. Face à la hausse des prix des carburants en France, il propose de revaloriser le barème de l’indemnité kilométrique. La revalorisation annoncée sera de 10%. Mais elle ne concernera que les foyers imposés qui déclarent leurs frais professionnels dans leur déclaration de revenus.

En décembre dernier, le gouvernement avait déjà décidé d’une prime inflation de 100 euros pour les bénéficiaires du chèque énergie. D’après l’état, 5,8 millions de Français devraient en bénéficier. Si les versements ont commencé fin décembre, de nombreux foyers n’ont pas encore reçu leurs versements. Certains organismes tels que la CAF et Pôle Emploi ont indiqué que l’aide ne serait versée que courant février 2022.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 7 Fév 2018
Peu efficace jusqu’à présent en raison d’un large excès de quotas et d’un prix de la tonne trop bas, le marché du carbone européen pourrait être réformé en profondeur dès 2020. Le projet de réforme lancé par la Commission européenne…
mer 22 Fév 2017
Si l'objectif de la France de réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2030 semble encore loin, la tendance à la baisse se poursuit malgré tout depuis le début des années 1990, et…
mar 7 Mai 2019
Petit nouveau dans la famille des producteurs de gaz naturel, Chypre comprend aujourd’hui que ses ressources naturelles attisent la convoitise de certains. La Turquie entend mener des opérations de forage au large de l’île chypriote. Pourtant, le gaz se trouve…
mar 21 Août 2018
Les territoires de Corse et des Outre-mer ont des ambitions importantes en matière de transition énergétique. Non reliée au réseau électrique métropolitain, toute l’électricité consommée doit donc être produite sur place, entraînant une dépendance importante aux combustibles fossiles. Conséquence, le…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.