Les prix des carburants en forte hausse en France

Les prix des carburants en forte hausse en France

biocarburants

Avec le passage à la nouvelle année et la hausse de certaines taxes, les prix à la pompe ont connu depuis le 1er janvier 2018 une forte augmentation. Les carburants vendus dans les stations-services ont progressé de 6 à 11 centimes le litre pour le diesel (qui représente toujours plus de 80% des ventes), selon des données publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Souhaitant convertir progressivement les Français à la mobilité propre, le gouvernement n’hésite pas à appuyer là où ça fait mal, en visant directement leur porte-monnaie. La hausse de plusieurs taxes mise en œuvre le 1er janvier 2018, dont la Contribution Climat Energie (sorte de taxe carbone) et la TICPE (taxe intérieure sur la consommation des produits énergétiques) du gazole ont en effet entraîné l’augmentation généralisée de tous les carburants vendus à la pompe.

Essence et diesel : des carburants bientôt taxés à l’identique

Selon des chiffres officiels publiés lundi 8 janvier par le ministère de Nicolas Hulot, le gazole valait en moyenne 1,3935 euro le litre, soit 10,69 centimes de plus que la semaine précédente, tandis que le litre d’essence sans plomb 95 (SP95) enregistrait une hausse moyenne de 6,03 centimes à 1,4682 euro, le sans plomb contenant jusqu’à 10% d’éthanol (SP95-E10), une augmentation de 6,40 centimes à 1,4510 euro, et le sans plomb 98, une hausse de 6,29 centimes à 1,5395 euro.

Cet alourdissement de la fiscalité sur les carburants, de 7,6 centimes par litre sur le gazole et de 3,84 centimes sur les essences, démontre une fois de plus la volonté du gouvernement de peser en faveur de la mobilité propre, et bannir à moyen terme le diesel, carburant le plus polluant actuellement (le gouvernement prévoit notamment d’aligner sa fiscalité sur celle de l’essence d’ici à 2021). Précisons néanmoins que les autorités ne sont pas les seules responsables de cette augmentation significative. Les prix des carburants varient également en fonction des cours du pétrole, qui ont eux-mêmes confirmé leur tendance haussière depuis le début de l’année, et entraîné une augmentation des prix hors taxes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 7 Juil 2017
Soumis à de fortes pressions économiques par ses voisins arabes qui l’accusent de soutenir "le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran, le Qatar ne s’en laisse pas conter et envisage même de renforcer ses positions sur le marché mondial du…
lun 25 Juil 2016
L'ancienne centrale EDF de Champagne-sur-Oise, composée de deux unités de production à charbon d'une puissance de 250 mégawatts, a été arrêtée il y a plus de dix ans. Tandis que le chantier de déconstruction ne sera terminé qu’en 2017, le…
mer 21 Juin 2017
Comme prévu dans l’accord de cession du pôle énergie d’Alstom conclu en 2015, le groupe General Electric (GE) devrait bien investir dans de nouveaux moyens de production en Franche-Comté et créer plusieurs centaines d’emplois supplémentaires. Le conglomérat industriel américain a…
jeu 6 Juil 2017
Bientôt deux ans après les Accords de Vienne entre Téhéran et les grandes puissances mondiales qui limitent le programme nucléaire iranien au seul domaine civil, l'Iran est désormais perçu en Europe comme un partenaire économique prometteur. Le pays, qui souhaite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.