Hydroélectricité : l’Angola inaugure un des plus gros barrages d'Afrique - L'EnerGeek

Hydroélectricité : l’Angola inaugure un des plus gros barrages d’Afrique

barrage_hydroelectricite_angola

Le président angolais José Eduardo dos Santos, qui doit quitter ses fonctions d’ici la fin du mois, a inauguré vendredi 4 août 2017 à Lauca, dans l’ouest du pays, le plus grand barrage hydroélectrique d’Angola. Cette installation qui comptera à terme six turbines pour une puissance cumulée de 2070 MW, devrait également devenir l’un des plus grands aménagements hydroélectriques du continent africain.

Désireux de réduire les coupures d’électricité, toujours récurrentes dans ce pays du sud-ouest de l’Afrique, le gouvernement angolais s’est lancé en 2012 dans la construction d’un des plus gros barrages de la région. Confié à l’entreprise brésilienne Odebrecht, ce chantier hors norme prévoyait pour un budget de 4,3 milliards de dollars, la construction d’un barrage sur le fleuve “Kwanza” et l’installation de six turbines de production hydroélectrique.

Lire aussi : L’Angola fait le pari de l’énergie hydraulique

Inaugurée vendredi 4 août par le président José Eduardo dos Santos en personne, la première de ces six turbines a été mise en service et devrait être suivie par les autres d’ici 2018. A terme, ce barrage d’une puissance de 2070 MW permettra d’approvisionner en électricité près de 8 millions de personnes, et de fournir en énergie les industriels du secteur des hydrocarbures, très importants dans le pays. L’Angola est en effet un très gros producteur de pétrole, à l’instar du Nigéria avec lequel il partage le leadership pétrolier sur le continent.

Lire aussi : Energies alternatives : l’Afrique est « un terrain de jeu intéressant » selon Patrick Pouyanné

Ce nouveau barrage est le troisième du genre sur le fleuve Kwanza. Celui de Cambambe, doté d’une capacité de 960 mégawatts, et celui de Capanda d’une capacité de 520 mégawatts ne suffisaient plus.

Crédits photo : Odebrecht

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 22 Mai 2014
Alors que le gouvernement britannique annonçait au mois d’avril dernier l’application aux énergies renouvelables à partir de 2017, d’un nouveau mécanisme de soutien appelé « contrat pour la différence » censé remplacer les "Renewable Obligation Certificates" (ROC), le Département de…
mar 11 Fév 2014
Les sociétés DCNS et Nass & Wind ont annoncé le report de la construction de leur prototype d’éolienne flottante appelé Winflo. L’aérogénérateur d’une puissance d’1 mégawatt (MW) devait être installé au large de Croisic (Loire-Atlantique) à la fin de l’année. A l'heure…
ven 12 Mai 2017
Pourvue d'un taux ensoleillement record et de vents significatifs, la péninsule ibérique était considérée au début des années 2000 comme l'un des pays pionniers en matière d'énergies propres. Mais la crise de 2008 et le moratoire décrété en 2012 à…
jeu 2 Juin 2016
Le récent mouvement de panique lié à une éventuelle pénurie de carburant confirme le choix judicieux de la France de se tourner sérieusement vers la mobilité électrique. S'il faut s'attendre à ce que l'approvisionnement en électricité augmente dans les années à venir, pour les besoins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.