Engie et le Suisse Bertrand Piccard s'allient pour soutenir les technologies renouvelables - L'EnerGeek

Engie et le Suisse Bertrand Piccard s’allient pour soutenir les technologies renouvelables

partenariat_engie_bertrand_piccard

Souhaitant devenir à moyen un terme un acteur majeur de la transition énergétique centré sur les énergies peu émettrices de CO2, le groupe français Engie s’est engagé, jeudi 15 juin 2017, auprès de l’Alliance mondiale des solutions efficientes fondée par l’aéronaute suisse Bertrand Piccard. Ensemble, ces deux partenaires veulent attirer l’attention des pouvoirs publics sur l’ensemble des innovations et initiatives relatives aux énergies propres et à la sauvegarde de l’environnement.

Co-concepteur et copilote de l’avion Solar Impulse, avec lequel il boucla en 2016 le premier tour du monde sans une seule goutte de carburant, le suisse Bertrand Piccard est aussi le fondateur de l’Alliance mondiale des solutions efficientes, anciennement dénommée Alliance mondiale pour les technologies propres. Via cette organisation, l‘aéronaute helvétique souhaite mettre en réseau différents acteurs (entreprises, associations, inventeurs, experts, etc.) afin de proposer des solutions rentables pour protéger l’environnement.

Lire aussi : Solar Impulse 2 : le solaire, avenir de l’aviation ?

Mon but (…), c’est de crédibiliser et promouvoir sur le plan politique et sur le plan institutionnel les technologies propres, les énergies renouvelables qui permettent d’améliorer la qualité de vie sur cette planète”, a commenté Bertrand Piccard. “Jusqu’à maintenant, les solutions existaient mais n’étaient pas rentables et n’intéressaient personne. Aujourd’hui, elles sont rentables et cela ne se sait pas suffisamment”, a-t-il ajouté.

Lire aussi : Engie acquière 100% du capital de la Compagnie du Vent

Il pourra compter pour cela sur l’aide du fournisseur d’énergie français Engie, nouveau partenaire de l’alliance lancée sous l’égide de la Fondation Solar Impulse. Le groupe français, qui a fait de la transition énergétique un axe stratégique de développement, lui a en effet apporté son soutien, à l’occasion du forum Viva Technology Paris, précisant qu’il fournirait durant les trois prochaines années, une aide financière de 250.000 euros annuels. L’assemblée constituante de l’Alliance, également soutenue par d’autres groupes industriels comme Air Liquide ou Solvay, se tiendra en novembre lors de la COP23 à Bonn. Les 1.000 premières solutions retenues seront présentées quant à elles lors de la COP24, fin 2018 en Pologne, et remises aux gouvernements comme aux institutions internationales.

Crédits photo : Engie

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 20 Mai 2016
Le groupe français investit depuis plusieurs années maintenant dans la construction d’installations destinées à limiter l'impact de ses centrales hydroélectriques sur le milieu naturel et la biodiversité. Une stratégie que l'on retrouve notamment en Alsace, où l'énergéticien a inauguré, ce…
jeu 23 Oct 2014
Dans le but de sécuriser son approvisionnement en électricité, le Royaume-Uni, en pleine transition énergétique, pourrait subventionner d'ici peu un projet de centrale solaire tunisienne d'une puissance de 2GW : TuNur, capable d'alimenter 2.5 millions de foyers britanniques. Cette centrale…
mar 24 Déc 2013
Pour la première fois en Espagne, les éoliennes ont produit davantage d’électricité que les centrales nucléaires sur une année entière. En 2013, les aérogénérateurs ont fourni 21,1% de la production du pays, contre 21% pour le nucléaire. En 2013, la…
ven 28 Avr 2017
Le fournisseur coopératif d’énergie 100% renouvelable se lance désormais sur le marché du gaz. Enercoop a annoncé fin avril 2017 avoir obtenu, dans un arrêté en date du 29 mars dernier, l’autorisation d’opérer comme fournisseur de gaz pour des clients…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.