EDF finalise la cession partielle de RTE à la Caisse des dépôts et CNP Assurances - L'EnerGeek

EDF finalise la cession partielle de RTE à la Caisse des dépôts et CNP Assurances

RTE

Signé le 14 décembre 2016, l’accord validant la cession de la moitié du groupe Réseau de transport d’électricité (RTE) par EDF aux groupes Caisse des dépôts et CNP Assurances, a été finalisé la semaine dernière. EDF a en effet annoncé vendredi 31 mars 2017, l’entrée en vigueur de l’accord suite au feu vert des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations.

EDF, la Caisse des Dépôts et CNP Assurances, ont annoncé la finalisation de l’accord fixant les termes et conditions de l’acquisition d’une participation indirecte de 49,9% du capital de RTE, soit une prise de participation du capital respective de 29,9% pour la Caisse des Dépôts et de 20% pour CNP Assurances. Cet accord entre des acteurs publics majeurs du financement des infrastructures en France prévoit les modalités d’un partenariat de long terme destinées à favoriser le développement de la société et à garantir sa mission de service public.

Lire aussi : RTE, filiale du groupe EDF, a doublé son bénéfice net en 2016

L’opération valorise au total l’ensemble de RTE à plus de 8,2 milliards d’euros pour 100 % des fonds propres (EDF pouvant éventuellement bénéficier d’un complément de valeur de 100 millions d’euros), et prévoit l’entrée de la Caisse des Dépôts et de CNP Assurances comme actionnaires de référence de RTE aux côtés d’EDF, à travers la création d’une coentreprise.

Lire aussi : RTE prévoit 10 milliards d’euros d’investissements dans les 10 prochaines années

Cette évolution du tour de table de RTE s’inscrit dans le cadre du programme de cessions d’actifs de 10 milliards d’euros annoncé en avril 2016 par EDF parmi les mesures destinées à renforcer sa situation financière, et porte à 6,5 milliards d’euros le produit des cessions réalisées jusqu’ici. Cette opération « contribue à une diminution de l’endettement financier net du groupe EDF à hauteur de 4 milliards d’euros, avant éventuel complément de prix« , a indiqué le groupe dans un communiqué.

Crédits photo : RTE

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 24 Jan 2013
D'après les chiffres publiés dans le cadre du 14ème inventaire des énergies renouvelables Observ'ER, la Chine est le plus important producteur d'énergies renouvelables du monde. Largement dominé par les énergies fossiles, la production électrique chinoise est néanmoins très polluante. Pays…
mer 25 Nov 2015
Si l’un des principaux enjeux de la transition énergétique consiste aujourd'hui à favoriser l’intégration des énergies renouvelables intermittentes (tels que l’éolien et le solaire) dans le réseau électrique national, cette ambition reste conditionnée au développement de nouvelles technologies efficientes en…
jeu 4 Déc 2014
Le Danemark est souvent désigné comme un modèle à suivre en termes de politique énergétique. En avance dans la production d'énergie électrique d'origine renouvelable grâce à ses turbines éoliennes, ce pays d'Europe du Nord possède un grand savoir-faire industriel dans ce domaine. Rien d'étonnant…
lun 30 Déc 2013
Un événement rarissime s’est déroulé à la Réunion dimanche. Pour la première fois depuis 16 ans, une coupure d’électricité généralisée a frappé l’île, après un violent orage intervenu en début d’après-midi. La foudre a endommagé trois lignes à haute tension…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *