L'agence nucléaire russe Rosatom s'allie au fabricant néerlandais d'éoliennes Lagerwey L'agence nucléaire russe Rosatom s'allie au fabricant néerlandais d'éoliennes Lagerwey

L’agence nucléaire russe Rosatom s’allie au fabricant néerlandais d’éoliennes Lagerwey

rosatom

Très active sur le marché du nucléaire à l’international, l’agence russe Rosatom ne semble plus s’en contenter et regarde progressivement du côté des énergies renouvelables. Le fort potentiel de la Russie en matière d’énergie éolienne et les nouveaux objectifs du gouvernement constituent en effet un nouveau marché prometteur pour Rosatom qui vient d’annoncer, dans ce cadre, la création d’une co-entreprise spécialisée dans l’éolien en collaboration avec le fabricant néerlandais d’éoliennes Lagerwey.

Si la production électrique de la Russie est toujours largement dominée par les énergies fossiles, le pays dispose d’une forte capacité de production nucléaire et surtout d’importantes sources d’énergie renouvelables inexploitées. Un constat d’autant plus marqué dans l’énergie éolienne, abondante dans le pays, et que le gouvernement souhaiterait porter à 2% de la production d’électricité nationale à l’horizon 2024.

Lire aussi : La Russie, un potentiel d’énergie renouvelable largement inexploité

Le conglomérat d’Etat russe Rosatom avait déjà remporté dans ce cadre un contrat pour construire 26 parcs éoliens dans le sud du pays, et cherchait pour ce faire à établir un nouveau partenariat dans la filière. C’est désormais chose faite avec la création officielle, mardi 1er février, d’une coentreprise spécialisée dans l’éolien en collaboration avec le groupe néerlandais Lagerwey. Représentant un chiffre d’affaires de plusieurs milliards d’euros par an, cette nouvelle entité marque pour le géant russe les débuts prometteurs « d’un nouveau secteur en Russie« , et aura pour missions non seulement « de construire des parcs éoliens », mais aussi de « mettre en place une régulation, de former des spécialistes ou encore de créer des capacités de fabrication du matériel », explique le directeur général adjoint de Rosatom Kirill Komarov dans le communiqué.

Lire aussi : Éolien : une solution pour les régions reculées de Russie?

Selon Rosatom, le secteur de l’éolien représentera une capacité de production d’électricité de 3,6 GW et un chiffre d’affaires de 200 milliards de roubles par an, soit plus de trois milliards d’euros. La holding prévoit de construire dans un premier temps des capacités de 610 MW entre 2018 et 2020.

Crédits photo : Lagerwey

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 7 Mar 2013
Au mois de septembre EDF va créer son troisième centre français de développement de l’hydroélectricité à Foix, dans l’Ariège, après ceux de Rodez (Aveyron) et de Tulle (Corrèze). Il aura pour but de favoriser le développement de l’hydroélectricité dans la…
mer 11 Jan 2017
Désireux de se recentrer sur les activités du combustible nucléaire dans le cadre de son plan de restructuration et de recapitalisation, Areva a définitivement renoncé à ses velléités de développement dans la filière éolienne offshore. Le groupe français a entériné…
mer 20 Avr 2016
Ne possédant pas de centrale nucléaire sur son territoire, la région Bourgogne Franche-Comté est aujourd'hui largement dépendante des régions voisines pour son approvisionnement électrique. Une dépendance qu'elle entend réduire progressivement via l'augmentation de sa production renouvelable, déjà importante, et de…
mer 23 Nov 2016
Dalkia, filiale du groupe EDF spécialisée dans les services d'efficacité énergétique, l'Ademe et la ville de Caen, ont inauguré vendredi 18 novembre dernier, une nouvelle chaufferie biomasse. Cette installation alimentée en bois permettra d'approvisionner en chaleur renouvelable plus de 7.000…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *