Direct Energie vise 4 millions de clients en France à l'horizon 2020 - L'EnerGeek

Direct Energie vise 4 millions de clients en France à l’horizon 2020

direct energie

Direct Energie, troisième acteur français de l’électricité et du gaz, revendique aujourd’hui près de 2,1 millions de clients et un chiffre d’affaires légèrement supérieur à 1,5 milliard d’euros, en forte croissance par rapport à l’exercice 2015. Favorisé par la fin des tarifs réglementés de l’électricité, le groupe n’entend pas en rester là et envisage de doubler ses parts de marché dans l’électricité d’ici 2020 et de poursuivre ses investissement dans les centrales à gaz.

Direct Energie vise 4 millions de clients en France d’ici à 2020 contre 2,1 millions actuellement et envisage de nouvelles acquisitions de centrales à gaz pour les approvisionner”, a déclaré le 17 janvier dernier à Reuters son PDG Xavier Caïtucoli. Le groupe a notamment profité en 2016 de la fin des tarifs réglementés de l’électricité pour les entreprises et les collectivités pour augmenter ses parts de marché, mais fait valoir que la croissance de son portefeuille de clients, avec 700.000 nouveaux sites conquis l’an dernier, résulte avant tout de sa dynamique commerciale.

Lire aussi : Le fournisseur d’énergie ekWateur lève 2 millions d’euros pour son développement

On vise 4 millions de clients avant 2020, il n’est pas incongru d’imaginer qu’on ait quatre centrales à cycle combiné gaz au moins d’ici là”, a-t-il ajouté. Désireux de se doter de moyens de production d’énergie au delà de la simple fourniture de gaz et d’électricité, le groupe français devrait en effet poursuivre ses investissements dans la filière. Il vient tout justement de finaliser à la fin du mois de décembre le rachat d’une centrale à gaz de 400 MW en Belgique, et détient désormais plus de 800 MW de capacité de production d’électricité.

Lire aussi : Direct Energie acquière une centrale à gaz de 400 MW en Belgique

Pour rappel, Direct Energie avait déjà racheté il y a un an, la société 3CB filiale française du groupe suisse Alpiq dédiée à la production d’électricité. Cette société exploite une centrale thermique à cycle combiné gaz (CCG) d’une capacité de 408 MW mise en service en 2011 à Bayet dans l’Allier. “On peut attendre d’autres acquisitions de ce type, sur cette technologie ou sur d’autres, parce qu’on a une volonté de s’intégrer à l’Amont”, a conclu Xavier Caïtucoli.

Crédits photo : Direct Energie

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 15 Nov 2023
Renault a annoncé « Legend », un modèle électrique compact prévu pour après 2025. À moins de 20 000 euros et avec une location mensuelle inférieure à 100 euros, cette voiture symbolise l'engagement de Renault pour une électrification accessible et…
ven 1 Mar 2024
La Chine, première émettrice mondiale de gaz à effet de serre, s'est engagée à atteindre la neutralité carbone avant 2060, alignant ses ambitions sur l'Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement planétaire à 1,5 °C. Cette ambition nécessite…
Quelques jours après le dévoilement du contenu définitif de la future réglementation environnementale 2020 (RE2020), une étude réalisée par l’ADEME et RTE confirme la pertinence des choix gouvernementaux dans le bâtiment.  Au terme de deux années de recherche commune, l’agence…
Elon Musk, la figure emblématique derrière Tesla et SpaceX, a récemment secoué la sphère publique par une prédiction : une pénurie mondiale d'électricité dès 2025. Lors de la prestigieuse conférence Bosch Connected World, le PDG de Tesla a partagé ses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.