Les investissements mondiaux dans les renouvelables ont baissé de 18% en 2016 - L'EnerGeek

Les investissements mondiaux dans les renouvelables ont baissé de 18% en 2016

Selon le dernier bilan réalisé par le cabinet d’étude Bloomberg New Energy Finance (BNEF), les investissements dans les énergies renouvelables ont reculé de 18% dans le monde en 2016. Une tendance qui contraste fortement avec une année 2015 record en termes d’investissements verts et qui s’expliquerait en grande partie par la baisse des prix des équipements et le fléchissement de certains marchés porteurs, particulièrement en Asie.

Après avoir atteint un niveau record de 287,5 milliards de dollars l’an dernier, les investissements mondiaux dans les énergies vertes ont lourdement chuté en 2016, selon une étude de Bloomberg New Energy Finance publiée le 12 janvier dernier. Ce repli qui “reflète en partie les nouvelles réductions importantes dans les prix des équipements, en particulier dans le photovoltaïque”, serait aussi et surtout la conséquence directe d’une baisse des investissements sur les deux principaux marchés que sont la Chine et le Japon.

Lire aussi : Les investissements dans les énergies renouvelables diminuent selon l’AIE

En effet, si la Chine domine toujours le classement des investissements dans les énergies renouvelables, elle a vu en 2016 ses investissements chuté de 26 % à 87,8 milliards de dollars, tandis que les investissements japonais s’écroulaient quant à eux de plus de 43 % à 22,8 milliards de dollars. “Après avoir dopé les dépenses dans les énergies renouvelables à grand renfort de subventions parmi les plus généreuses au monde, ces deux pays restreignent le lancement de nouveaux projets de grande envergure pour se concentrer sur les capacités déjà mises en place”, explique Justin Wu, responsable Asie de BNEF.

Lire aussi : Energies renouvelables : la Chine s’affirme en leader

Ailleurs dans le monde, les tendances sont assez inégales. Si ces investissements se sont repliés au total de 26 % à 135 milliards de dollars dans l’ensemble de la zone Asie-Pacifique, ils ont également reculé aux Etats-Unis (-7 % à 58,6 milliards de dollars) et au Canada (-46 % à 2,4 milliards de dollars), mais ont légèrement augmenté en Europe (+3% à 70,90 milliards) soutenus principalement par le Royaume-Uni (+2 % à 25,9 milliards de dollars). La France elle, a vu ses investissements baisser de 5 % à 15,2 milliards de dollars.

Crédits photo : Tafe SA Tonsley

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 18 Sep 2014
Alors que le projet de loi de transition énergétique défendu par Ségolène Royal entrera au programme du Parlement en procédure accélérée dès la 1 er octobre prochain, Jean-Louis Bal, président du syndicat des énergies renouvelables, a exprimé devant la Commission…
mer 1 Juin 2016
Si les énergies renouvelables se développent aujourd'hui à un rythme soutenu aux quatre coins du monde, certains pays semblent plus attractifs que d'autres et suscitent toujours plus d'investissements en la matière. C'est ce que révèle le baromètre établi par le…
Si l'actuel gouvernement polonais n'hésite pas à consacrer le charbon comme une richesse nationale, première source d'énergie du pays, ses effets indésirables sur l'environnement et la population sont aujourd'hui de plus en plus visibles. Devenu monnaie courante pour l'ensemble des…
mer 22 Nov 2017
Présenté à la presse début novembre 2017, le nouveau plan climat de la capitale française a été adopté lundi 20 novembre au Conseil de Paris à l'unanimité de tous les groupes politiques. Fort de près de 500 mesures, ce nouveau…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.