Google promet de s'alimenter à 100% d'énergies renouvelables dès 2017 - L'EnerGeek

Google promet de s’alimenter à 100% d’énergies renouvelables dès 2017

datacenter

De plus en plus désireux de couvrir leurs besoins croissants en énergie via de l’électricité d’origine renouvelable, les géants de l’Internet ont multiplié les investissements dans les filières renouvelables ces dernières années. C’est notamment le cas de la compagnie de Mountain View qui a annoncé cette semaine sa volonté d’alimenter l’intégralité de ses datacenters et de ses infrastructures à l’international via des énergies vertes, et cela dès l’année prochaine.

Urs Hölzle, vice-président des infrastructures techniques chez Google, a réaffirmé dans un article de blog publié cette semaine les ambitions du groupe en matière d’approvisionnement énergétique durable. Selon lui, “Google devrait atteindre 100% d’énergies renouvelables pour [ses] opérations globales, comprenant à la fois [les] data centers et [les] bureaux en 2017″.

Lire aussi : Google veut construire un parc éolien en Suède

Pour atteindre cet objectif, Google “achètera assez d’électricité issue du solaire et de l’éolien chaque année pour couvrir chaque unité d’énergie consommée par (ses) activités au niveau mondial et (…) se concentra sur la création de nouvelles sources d’énergies renouvelables”, ajoute le vice-président. Le géant du web a déjà investi massivement dans les filières éolienne et solaire et conclu plusieurs partenariats avec les trois plus grandes compagnies néerlandaises spécialisées dans les renouvelables pas exemple, ou plus récemment avec le groupe Siemens dans le cadre d’une nouvelle installation éolienne en Norvège.

Outre l’aspect environnemental évident, ces investissements s’avèrent également de plus en plus rentables pour Google et l’ensemble des compagnies de l’industrie technologique, freinées par les factures énergétiques faramineuses des datacenters. “Sur les six dernières années, le coût des énergies éolienne et solaire ont baissé de 60 % et 80 %” affirme Google, pour qui ces énergies deviennent désormais les solutions les moins coûteuses.

Lire aussi : Des Google Cardboards pour lutter contre le réchauffement climatique

Selon un rapport de Bloomberg New Energy Finance, mis en avant par Google, le groupe de Mountain View serait aujourd’hui de loin le premier client d’énergies renouvelables parmi les grandes sociétés informatiques avec 2,6 gigawatts commandés au mois de novembre (pour la grande majorité en éolien).

Crédits photo : CERN

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 29 Août 2013
99% des capacités de stockage énergétique dans le monde utilisent la technologie des STEP, des stations de transfert d'énergie par pompage, du fait que les autres moyens (accumulateurs géants, stockage à air comprimé...) ne s'avèrent pas assez efficaces ou rentables. Cependant…
mer 15 Mai 2013
Le Québec poursuit son développement de l’éolien : la semaine dernière la première Ministre de la Province, Pauline Marois, a annoncé l’attribution de 800 MW pour de nouveaux projets. Le bloc se répartit ainsi : 200 MW seront attribuées à Hydro-Québec Production,…
jeu 16 Juin 2016
La première capitalisation boursière du CAC 40 vient de faire l’acquisition du fournisseur d’énergie belge Lampiris. L’opération, estimée à 180 millions d’euros, confirme la stratégie du pétrolier français qui s’intéresse désormais au secteur de l’électricité. (suite…)
jeu 22 Juin 2017
Même si l’Hexagone est encore en réflexion en matière de géothermie par rapport à ses voisins européens (comme la Suisse), plusieurs territoires français ont décidé de combler leur retard et d’investir dans cette énergie renouvelable. C’est notamment le cas de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.