La Gironde accueille un cluster dédié à la maintenance nucléaire - L'EnerGeek

La Gironde accueille un cluster dédié à la maintenance nucléaire

nuke_clusterLe 7 juillet prochain, un cluster dédié à la maintenance nucléaire va être créé en Gironde. Ce groupement d’entreprises prendra le nom d’E-Clide et aura pour mission de « faire émerger des solutions répondant aux besoins des industriels ».

Selon le journaliste et rédacteur en chef de la Tribune Bordeaux Mikaël Lozano, le délégué régional d’Areva NP, Thierry Gres, accompagné notamment du président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, et du directeur de la division de la production nucléaire d’EDF, Philippe Sasseigne, annoncera le 7 juillet prochain la création d’un cluster dédié à la maintenance nucléaire.

Réunissant les principaux industriels du secteur, cette nouvelle structure s’est fixée pour objectif « d’accroitre la performance des industriels, grâce au développement d’innovations technologiques développées de manière collaborative sur le territoire de la Communauté de communes de l’Estuaire ». Thierry Gres sera le président d’E-Clide, qui s’est installé à Saint-Aubin-de-Blaye dans le Nord-Gironde.

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mar 7 Avr 2015
Alban Verbecke, directeur du site, a procédé vendredi 27 mars à la présentation des résultats d'exploitation de la centrale nucléaire de Penly. Une installation  qui devrait connaitre une année 2015 plus "calme", après une période de 3 années de travaux…
lun 21 Mai 2018
Bien que le dossier de l'EPR français de Flamanville traîne en longueur, EDF continue d'avancer sur ce projet à l'international. Ainsi, la construction de son EPR en Chine vient de franchir une nouvelle étape en avril dernier : le combustible…
lun 16 Déc 2013
A la suite de sa rencontre avec la présidente brésilienne lors de son récent déplacement en Amérique du Sud, François Hollande a assuré que « Dilma Roussef est déterminée à ce que le nucléaire prenne une part plus importante de production…
jeu 3 Déc 2015
Le Premier ministre belge, Charles Michel, et le PDG d’Engie, Gérard Mestrallet, sont tombés d’accord pour prolonger l’exploitation des réacteurs nucléaires jusqu’en 2025. Pour bénéficier de cette source d’énergie décarbonée, des investissements de modernisation et de sécurisation sur les réacteurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.