Les précisions sur la PPE de Ségolène Royal - L'EnerGeek

Les précisions sur la PPE de Ségolène Royal

PPEAttendue depuis de longs mois, la Programmation Pluriannuelle de l’Energie se précise, alors que le Conseil national de la transition écologique (CNTE) a reçu de nouveaux documents, le 27 juin dernier, de la part du gouvernement, décryptés par le Journal de l’Environnement.

Comme l’explique le journaliste Valéry Laramée de Tannenberg, spécialiste des questions climatiques, « l’une des grandes innovations de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte » consiste à « encadrer toutes les énergies, pour les 15 prochaines années, via une PPE ». Mais si les enjeux sont très importants, les arbitrages tardent à se faire connaître.

Le 27 juin dernier, le Conseil national de la transition écologique (CNTE) recevait néanmoins quelques précisions de la part du gouvernement. Analysés par le Journal de l’Environnement, ces documents confirment entre autres les grands objectifs, concernant la consommation d’énergie primaire et le développement des énergies renouvelables. Celles-ci devront représenter entre 150 et 165 TWh sur les réseaux en 2023, contre « 90 térawattheures par an d’électricité en 2015 ».

Par ailleurs, les textes en ligne rappellent aussi l’engagement de François Hollande sur la taxe carbone, à savoir que « celle-ci doit passer de 22 euros la tonne de CO2 à 30,5 euros en 2017, pour atteindre 56 euros en 2020 ».

Crédit photo : @ConnaissancedesEnergies

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 25 Jan 2019
Déjà très bien équipés en ouvrages hydroélectriques, les cours d’eau français offrent encore de belles possibilités de développement grâce à l’amélioration des ouvrages existants et à la création de nouveaux projets comme les STEP. Première des énergies renouvelables en France,…
jeu 3 Mar 2016
Les autorités britanniques continuent de faire confiance à EDF Energy Renewables pour développer leur potentiel éolien. A la fin février, l’ouverture de trois nouveaux sites a été officialisée, à Park Spring (8,5 MW), Burnhead Moss (26 MW) et Rhodders (12,3…
mar 12 Fév 2013
D’après les informations de la Dépêche du Midi, EDF investit 14 millions sur la centrale hydroélectrique d’Artigues (Hautes-Pyrénées) dans le cadre de son programme national de modernisation des installations hydroélectriques, Super’Hydro. Cette somme va permettre de rénover la conduite forcée…
mar 22 Mar 2016
Depuis plusieurs années, l’énergéticien français annonce le déménagement de son département de recherche sur le plateau de Paris Saclay. Arrivé sur place, le responsable de la recherche d’EDF, Bernard Salha, ne cachait pas sa satisfaction. (suite…)

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.