Hauts-de-France : investir pour renforcer le réseau électrique - L'EnerGeek

Hauts-de-France : investir pour renforcer le réseau électrique

eolienAfin de moderniser le réseau électrique de la région Hauts-de-France, l’entreprise Réseau de transport d’électricité (RTE) va investir plus de 500 millions d’euros d’ici 2018. L’objectif est notamment de faire face au développement des énergies renouvelables, et de l’éolien en particulier. 

Actuellement, la région Hauts-de-France est la troisième plus grande consommatrice d’électricité du pays, avec 47,4 GWh, derrière l’Ile-de-France et la région Rhône-Alpes-Auvergne. Pour répondre aux besoins de la population et de l’industrie, les centrales nucléaires de Gravelines et de Penly assurent déjà 77 % de la demande. Toutefois, si l’atome reste largement majoritaire, l’éolien s’est développé au cours des dernières années et représente 10 % de la consommation régionale.

Interrogé sur cette tendance, le délégué RTE Nord, Christian Aucourt, explique que des travaux étaient indispensables : « nous avons l’obligation de raccorder l’éolien à notre réseau et ce dernier n’était pas toujours en sécurité lors des pointes de production d’origine éolienne ». Les opérations sont prévues jusqu’en 2018, tandis que leur coût est estimé à 500 millions d’euros, dont une partie au moins sera financée par le TURPE, Tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité.

Rédigé par : vincent-delong

ven 13 Jan 2017
La compagnie nationale d'électricité sud-africaine Eskom a été autorisée par la justice à couper l'approvisionnement de plusieurs villes pour non paiement des factures à l'opérateur. Au total, plus d'une dizaine de municipalités auraient cumulé l'équivalent de 500 millions d'euros de…
jeu 21 Sep 2017
Faire la chasse aux déperditions d'énergie, tous les particuliers voudraient pouvoir le faire. Mais pour commencer, il faut déjà dresser le bilan énergétique de son habitation. Une démarche assez complexe rendue difficile d'accès par le prix des appareils de mesure.…
lun 17 Nov 2014
Les tarifs réglementés de l'électricité pour les particuliers ont augmenté de 2,5 % à compter du samedi 1er novembre, soit une hausse qui représente en moyenne 1,22 euro par mois sur la facture de chaque ménage. Définie par un nouvel arrêté…
ven 21 Juil 2017
Par une décision du mercredi 19 juillet 2017, le Conseil d’État, a finalement donné raison aux fournisseurs alternatifs de gaz qui réclamaient l’annulation du décret du 16 mai 2013 relatif aux tarifs réglementés de vente de gaz naturel au motif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.