Areva présente sa stratégie aux actionnaires - L'EnerGeek

Areva présente sa stratégie aux actionnaires

ArevaAGLe jeudi 19 mai dernier, le président du conseil d’administration d’Areva, Philippe Varin, faisait le point sur la stratégie du groupe face à l’assemblée générale des actionnaires. En se recentrant sur le cycle du combustible nucléaire, l’entreprise veut réaffirmer son rôle au sein de la filière industrielle française.

Areva se prépare à relever ses nouveaux défis. Après avoir annoncé la cession de son activité réacteur et une recapitalisation de l’Etat, l’entreprise va néanmoins devoir supprimer 6 000 postes d’ici 2017. Pour Philippe Varin, le « groupe est confronté à une situation très complexe, qui résulte soit de facteurs externes (accident de Fukushima, la dégradation des marchés), soit de facteurs internes, qui sont liés à des décisions et modes de fonctionnement passés ».

En dépit de ces difficultés, ce dernier affichait son optimisme face à ses actionnaires : en s’appuyant sur un carnet de commande de 29 milliards d’euros en 2015, il a annoncé vouloir compter capitaliser sur ses savoir-faire. Le président du conseil d’administration a également affirmé avec conviction que l’entreprise va « réussir, parce que nous n’avons qu’un seul objectif : c’est de construire un avenir pour Areva pour que la société redevienne un pilier de la filière nucléaire française avec des liens renforcés et en synergie totale avec EDF et le CEA (Commissariat à l’énergie atomique) ».

Crédit Photo : @Areva

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 23 Oct 2014
Dans le cadre du "grand carénage" orchestré par EDF afin de garantir la sûreté de ses installations et prolonger le cas échéant leur durée d'exploitation, la centrale nucléaire de Gravelines, dans le nord de la France, devrait connaitre plusieurs aménagements dans les années…
lun 27 Mar 2017
La Commission européenne a validé vendredi 24 mars 2017 le protocole d'indemnisation du groupe EDF relatif à la fermeture anticipée de la centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin. Ce feu vert était posé par le groupe français comme une condition…
mar 28 Mai 2013
La Commission de sûreté et de sécurité nucléaire de Corée du Sud a décidé d’arrêter deux de ses réacteurs nucléaires suite à la révélation d’une affaire de corruption. Des fonctionnaires auraient permis l’achat de pièces non certifiées, en falsifiant des…
mer 27 Avr 2016
Interrogée sur la question du nucléaire au micro de France info, le 25 avril dernier, la ministre de l’énergie, Ségolène Royal, a rappelé la stratégie du pays en confirmant la réduction du nucléaire dans le mix énergétique, tout en dénonçant les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.