Toshiba confirme la dépréciation de Westinghouse - L'EnerGeek

Toshiba confirme la dépréciation de Westinghouse

TOSHIBA VENDRAIT UNE PARTIE DE SON PÔLE PUCESLe groupe Toshiba vient d’annoncer la dépréciation de sa filiale Westinghouse, à hauteur de 2,3 milliards de dollars. Malgré cela, la firme japonaise a pu revoir à la hausse ses résultats pour 2015 et espère à présent avoir lavé les soupçons autour de sa comptabilité.

Après avoir affiché pendant longtemps un optimisme à toute épreuve pour l’avenir du nucléaire civil, « sous pression des marchés, le groupe japonais a finalement annoncé, mardi, qu’il venait de déprécier la valeur de Westinghouse de 260 milliards de yens » (environ 2,3 milliards de dollars). Pour compenser cette perte, l’entreprise a annoncé plusieurs cessions, ce qui lui permet de présenter aujourd’hui des résultats en hausse par rapport à ses estimations initiales.

Avec cette opération, le champion du nucléaire asiatique souhaite aussi tourner la page du scandale de l’été 2015, où plusieurs grandes manipulations de sa comptabilité avaient été dévoilées. En dépit de cette nouvelle transparence, les investisseurs continuent de se montrer prudents ; certains d’entre eux estiment en effet que d’importants investissements programmés dans le secteur des puces mémoires NAND risquent de peser sur le développement de l’entreprise.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 7 Mai 2014
Auditionné pendant près de deux heures  mardi 6 mai devant la commission d’enquête parlementaire sur les coûts du nucléaire, le PDF d’EDF Henri Proglio a répondu aux nombreuses questions (250 !) qui lui ont été posées sur les différents aspects de…
lun 18 Juil 2016
En plus de deux REP toujours en fonction, la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux est composée de deux réacteurs graphite-gaz (A1 et A2) fermés respectivement en avril 1990 et mai 1992. Le démantèlement de ces unités, qui devait être achevé en 2034,…
jeu 27 Déc 2018
Après l'annonce de la Programmation pluriannuelle de l’énergie, la fermeture de certaines centrales nucléaires est désormais envisagée. Pour cela, le gouvernement bénéficiera de l'expertise de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN). De nombreuses questions se posent donc sur la manière dont…
lun 2 Août 2021
Ce 28 juillet 2021, le gouvernement français a annoncé que le projet Hercule, rebaptisé « Grand EDF », qui prévoyait la scission d'EDF en deux ou trois entités, pour permettre une réforme de l'Arenh, était reporté jusqu'à la prochaine mandature présidentielle. Sur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.