Le CEA croit au projet Jupiter 1000 - L'EnerGeek

Le CEA croit au projet Jupiter 1000

jupiterLe Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) participe au projet Power to Gaz Jupiter 1000. L’objectif de l’opération consiste à convertir et stocker des surplus d’électricité sous forme de gaz.  

Le projet Jupiter 1000, coordonné par GRTgaz avec le Grand Port Maritime de Marseille, est « le premier projet Power to Gas raccordé au réseau de transport de gaz en France ». Estimé à 30 millions d’euros, il est notamment soutenu par le CEA mais aussi par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE).

Celui-ci s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique puisqu’il « utilise l’électricité renouvelable non consommée pour produire de l’hydrogène par électrolyse de l’eau ». Hydrogène qui est ensuite combinée avec du dioxyde de carbone (CO2) pour donner un « méthane de synthèse, aux propriétés identiques à celles du gaz naturel ».

Par ailleurs, le projet Jupiter 1000 est aussi la première expérience en France de valorisation du CO2 issu des fumées industrielles. Le méthane de synthèse, une fois réinjecté dans le réseau de transport de gaz, est destiné aux industriels locaux.

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
lun 15 Déc 2014
Le groupe EDF R&D Chine et l'Académie chinoise des Sciences ont reçu, jeudi 4 décembre dernier à Pékin, le Prix R&D des Équipes franco-chinoises pour leurs recherches menées sur le site pilote de Badaling et relatives à l'énergie solaire thermodynamique.…
lun 5 Nov 2018
Signataire de la COP 21 en décembre 2015, la Côte-d’Ivoire s’est engagée à diminuer ses émissions de gaz à effet de serre de 28 % d’ici à 2030. Un vrai défi pour un pays qui se mobilise également autour d’un…
mer 11 Août 2021
L'institut Bloomberg NEF vient de publier les chiffres pour les investissements dans les énergies renouvelables au premier semestre 2021. Un an et demi après le début de la crise sanitaire, la transition énergétique n'a rien perdu de son dynamisme. Mais…
ven 16 Fév 2018
Faisant suite au Plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques (PRÉPA) publié en mai 2017, le ministère de la Transition écologique et solidaire a transmis à la Commission européenne, mardi 30 janvier 2018, un nouveau plan d’action visant…

COMMENTAIRES

  • bjr

    voila une bonne idée d utilisé les énergies aléatoires et in constantes que l on appelle faussement énergie renouvelable

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.