Un nouveau parc éolien dans l'Hérault - L'EnerGeek

Un nouveau parc éolien dans l’Hérault

EolienHeraultLe 6 avril, la mise en service du parc éolien de Joncels dans l’Hérault a été officialisée par EDF Énergies Nouvelles. Avec cette nouvelle installation, le groupe pourra notamment profiter du « régime de vent de qualité » de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

En 2015, la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées a augmenté la capacité de l’énergie éolienne de 103,15 MW selon France Energie Eolienne (FEE). Avec la mise en service du parc de Joncels, composé de 14 turbines, 11,9 MW viendront alimenter le réseau électrique dans le département de l’Hérault.

La production annuelle du site permettra de couvrir la consommation électrique d’environ 13 500 habitants, tandis que l’énergéticien exploite désormais 444,2 MW d’éolien dans la région. Le chantier avait été validé par le Conseil d’Etat en février 2014 et participe donc à la stratégie CAP2030 de l’électricien.

Interrogée sur le développement de cette énergie renouvelable par Jean-Jacques Bourdin, la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, a évoqué 5 000 créations d’emplois en 2 ans pour la seule filière éolienne.

Crédit Photo : @MidiLibre

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 20 Mar 2013
La limitation des taux de déperdition représente un enjeu crucial dans la production de l’énergie de demain. Parmi l’ensemble des technologies renouvelables, c’est le solaire photovoltaïque qui connaît la plus importante déperdition d’énergie. Les études estiment que les installations photovoltaïques…
ven 20 Oct 2017
Dans un courrier dévoilé mercredi 18 octobre par l’association de collectivités Amorce, Nicolas Hulot fait état aux préfets de la volonté nouvelle du gouvernement de resserrer les fonds alloués aux territoires à énergie positive et de revenir le cas échéant…
jeu 15 Sep 2016
Dans une interview accordée au site Energypost.eu, le directeur scientifique de l’EDF Lab, Jean-Paul Chabard, dresse un état des lieux de la recherche chez l’énergéticien français. En attendant la publication de la stratégie de l’Union européenne en novembre prochain, il…
mer 17 Avr 2019
La présentation de la Programmation pluriannuelle de l’énergie n’est que la première étape d’un long processus. Les derniers arbitrages sont encore en cours d'élaboration, comme le rappelait Emmanuelle Wargon au Conseil économique social et environnemental. En attendant, les commentaires sont…

COMMENTAIRES

  • Quand on parle d’énergie éolienne, il ne sert à rien de parler de puissance installée si on ne parle pas de facteur de charge, car celui-ci, et on ne le dit pas assez, n’est que de 25 à 30 % et sans pilotage, c.a.d que le vent souffle quand il veut et la production n’est pas forcément là quand on en a besoin. Cette énergie achetée en moyenne 85 euros le MWh est mise sur le réseau là où le prix de gros varie de 40 euros lorsque la demande est importante à – 15 euros en cas de faible demande. On est là en complète incohérence, mais EDF gagne de l’argent par ce procédé (comme tous les autres opérateurs en solaire et éolien) puisque l’Etat Français l’autorise.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.