Nucléaire : l’EPR de Flamanville bientôt terminé ? - L'EnerGeek

Nucléaire : l’EPR de Flamanville bientôt terminé ?

EPR-Flamanville-france-taishan-chine

EPRFlamanvilleDans un communiqué publié récemment, EDF affirme que le chantier de l’EPR de Flamanville vient d’atteindre un « premier jalon-clé ». Avec cette nouvelle installation, le programme nucléaire français bénéficiera de sa première centrale de troisième génération.

Alors que la France surveille attentivement les progrès du chantier de l’EPR de Flamanville, l’électricien français capitalise sur cette commande pour engranger un maximum de retours d’expérience. Néanmoins, l’énergéticien en charge de l’avancée des travaux a officiellement déclaré que « les opérations de montage du circuit primaire du réacteur sont terminés ».

Selon le directeur exécutif en charge de l’ingénierie pour le groupe nucléaire, Xavier Ursat, « l’atteinte de ce jalon est une étape clé vers le démarrage du réacteur, programmé au quatrième trimestre 2018 ». Ce prototype sera donc le second EPR à entrer en activité puisque celui de Taishan devrait être le premier à être mis en service…

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 7 Juil 2014
[caption id="attachment_3829" align="alignleft" width="300"] photo : Luigi Rosa[/caption] L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire suisse (IFSN) vient de livrer son rapport pour l’année 2013. Il en ressort qu’aucun incident grave n’a été en signalé parmi les 34 irrégularités recensées (7…
sam 5 Mai 2018
Si l’établissement d’un habitat sur la Lune ou sur Mars reste encore aujourd’hui de la science-fiction compte tenu de la distance et des conditions de vie sur place, un tel projet pourrait néanmoins être réalisable sur le plan énergétique. Des…
mer 12 Mar 2014
La Farn, créée après la catastrophe de Fukushima, est un groupe d’intervention d’élite, dont les membres communément appelés les « pompiers du nucléaires » sont chargés d'intervenir très rapidement sur une centrale nucléaire dans l'éventualité d'un accident grave. EDF a annoncé le…
lun 20 Nov 2017
En cette fin de COP23, la trajectoire pour limiter le réchauffement climatique sous la barre des 2°C semble de plus en plus difficile à atteindre. Volontariste, la France s’évertue pourtant à mettre en œuvre sa transition écologique, au moment où…

COMMENTAIRES

  • – EPR d’Olkiluoto (Finlande) : commencé en août 2005, terminé fin 2018 (peut-être),

    – EPR de Flamanville : commencé en décembre 2009, terminé fin 2018 (peut-être),

    – EPR de Taishan (Chine) : commencé en novembre 2009, du retard aussi et des inquiétudes de l’ASN sur le faible niveau de contrôle de sécurité par l’équivalent chinois de l’ASN.

    Répondre
  • Bientôt ?
    ça veut dire quoi, bientôt ? 3 mois, 5 ans, 15 ans ?
    Et la cata, c’est pour bientôt ?
    en tous cas lundi EDF avait les 2 pieds sur le frein nuke: puissance 36 GW sur 63 !
    Tsss, pas compliqué de fermer pleins de réacteurs, finalement !
    c’est le marché qui fera fermer les plus vieux réacteurs et sans indemnités !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.