Siemens signe un contrat énergétique en Iran - L'EnerGeek

Siemens signe un contrat énergétique en Iran

siemensL’énergéticien allemand vient d’annoncer son retour en Iran, grâce à un partenariat avec son homologue Mapna. Dans les prochains mois, nos voisins d’outre-Rhin espèrent même pouvoir redevenir le premier partenaire commercial de la République islamique.

D’après le patron de Siemens, Joe Kaeser, « avec ces accords importants, nous réinstallons un partenariat de long terme entre Mapna et Siemens dans le domaine de l’énergie ». En acceptant des transferts de technologie, l’industriel germanique pourra notamment fournir plus d’une vingtaine de turbines à gaz de classe F et deux autres turbines pour la centrale de Bandar Abbas.

Mais ce contrat est aussi symbolique. En effet, à en croire les prévisions de la fédération allemande des chambres de commerce, le DIHK, « le volume des exportations allemandes en direction de l’Iran pourrait grimper sous deux ans à 5 milliards d’euros ». Un forum germano-iranien de l’industrie a d’ailleurs été récemment organisé dans la capitale allemande, tandis que Siemens et Mapna ont prévu de dresser « une feuille de route pour étendre et optimiser le système énergétique et d’électrification iranien ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 15 Déc 2016
Si la consommation mondiale de charbon va bien diminuer dans les années à venir du fait des mesures de lutte contre le changement climatique, ce combustible très polluant restera toutefois une source d'énergie incontournable dans certaines parties du monde. Selon le…
mer 26 Fév 2020
Selon un rapport commandé par CDP et publié ce mardi 25 février 2020, les entreprises européennes devraient dépenser deux fois plus en investissements et en recherche pour atteindre l'objectif de neutralité carbone de l'UE à horizon 2050. Pour autant, au…
lun 6 Jan 2020
Ce dimanche 5 janvier 2020, l'entreprise publique gestionnaire des hydrocarbures au Koweït, la Kuwait Petroleum Corp, a signé un accord avec son homologue du Qatar : il porte sur l'importation de 3 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL)…
mar 26 Nov 2019
L'Organisation météorologique mondiale a publié ce lundi 25 novembre 2019 son rapport annuel sur la concentration atmosphérique de gaz à effet de serre (GES). Non seulement un nouveau record a été battu en 2018, mais aucun signe de ralentissement n'est…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.