Siemens signe un contrat énergétique en Iran - L'EnerGeek

Siemens signe un contrat énergétique en Iran

siemensL’énergéticien allemand vient d’annoncer son retour en Iran, grâce à un partenariat avec son homologue Mapna. Dans les prochains mois, nos voisins d’outre-Rhin espèrent même pouvoir redevenir le premier partenaire commercial de la République islamique.

D’après le patron de Siemens, Joe Kaeser, « avec ces accords importants, nous réinstallons un partenariat de long terme entre Mapna et Siemens dans le domaine de l’énergie ». En acceptant des transferts de technologie, l’industriel germanique pourra notamment fournir plus d’une vingtaine de turbines à gaz de classe F et deux autres turbines pour la centrale de Bandar Abbas.

Mais ce contrat est aussi symbolique. En effet, à en croire les prévisions de la fédération allemande des chambres de commerce, le DIHK, « le volume des exportations allemandes en direction de l’Iran pourrait grimper sous deux ans à 5 milliards d’euros ». Un forum germano-iranien de l’industrie a d’ailleurs été récemment organisé dans la capitale allemande, tandis que Siemens et Mapna ont prévu de dresser « une feuille de route pour étendre et optimiser le système énergétique et d’électrification iranien ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 18 Oct 2023
Le 1er juillet 2024 marquera un tournant dans la tarification du gaz en France. Une augmentation du tarif de distribution est prévue, et elle aura des répercussions sur la facture des consommateurs. Et ce quel que soit l’usage que ces…
mar 9 Jan 2024
Dans la quête infatigable d'une source d'énergie illimitée, des chercheurs islandais se lancent dans un projet hors du commun : le Projet Krafta Magma Testbed (KMT). Celui-ci vise à percer un tunnel jusqu'à une chambre magmatique, nichée à quelques kilomètres…
jeu 1 Fév 2024
Avec un investissement de plus de six milliards de dollars, le Qatar s'apprête à exploiter son plus grand champ pétrolier, Al-Shaheen.       Pétrole : le Qatar investit toujours plus QatarEnergy, la compagnie nationale du Qatar, injecte plus de six…
lun 4 Mar 2024
L'OPEP+, en tant qu’organisation réunissant les plus gros pays producteurs de pétrole, orchestre l'offre de brut avec une précision qui cherche à équilibrer les intérêts économiques globaux et la stabilité énergétique. Mais en février 2024, l’organisation a annoncé une stratégie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.