Siemens signe un contrat énergétique en Iran - L'EnerGeek

Siemens signe un contrat énergétique en Iran

siemensL’énergéticien allemand vient d’annoncer son retour en Iran, grâce à un partenariat avec son homologue Mapna. Dans les prochains mois, nos voisins d’outre-Rhin espèrent même pouvoir redevenir le premier partenaire commercial de la République islamique.

D’après le patron de Siemens, Joe Kaeser, « avec ces accords importants, nous réinstallons un partenariat de long terme entre Mapna et Siemens dans le domaine de l’énergie ». En acceptant des transferts de technologie, l’industriel germanique pourra notamment fournir plus d’une vingtaine de turbines à gaz de classe F et deux autres turbines pour la centrale de Bandar Abbas.

Mais ce contrat est aussi symbolique. En effet, à en croire les prévisions de la fédération allemande des chambres de commerce, le DIHK, « le volume des exportations allemandes en direction de l’Iran pourrait grimper sous deux ans à 5 milliards d’euros ». Un forum germano-iranien de l’industrie a d’ailleurs été récemment organisé dans la capitale allemande, tandis que Siemens et Mapna ont prévu de dresser « une feuille de route pour étendre et optimiser le système énergétique et d’électrification iranien ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 12 Avr 2016
Le 11 avril dernier, l’Institut Montaigne donnait une conférence pour évoquer l’après-COP21. Plusieurs grands patrons, tels qu’Antoine Frérot (Véolia), Pierre-André de Chalendar (Saint-Gobain) ou Jean-Pierre Clamadieu (Solvay), ont participé à l’événement pour plaider de nouveau en faveur de l’instauration d’un…
jeu 5 Juin 2014
La Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong se caractérise actuellement par une densité moyenne de 6357 habitants/km², mais pouvant atteindre plus de 200.000 habitants/km² dans certains quartiers du centre de la ville. Cette densité ajoutée à un niveau de…
mar 6 Mar 2018
Peu considéré en Europe du fait de coûts de production trop élevés, l’hydrogène constitue de l’autre côté du monde, au Japon, une alternative à part entière aux énergies fossiles. Pour preuve, dix compagnies japonaises et le français Air Liquide ont…
lun 20 Fév 2017
Si le processus de méthanisation est bien connu pour la revalorisation énergétique des déchets verts en provenance de l'agriculture ou de l'industrie agroalimentaire, il n'avait encore jamais été appliqué à une échelle industrielle sur les déchets domestiques. C'est ce que…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.