Siemens signe un contrat énergétique en Iran - L'EnerGeek

Siemens signe un contrat énergétique en Iran

siemensL’énergéticien allemand vient d’annoncer son retour en Iran, grâce à un partenariat avec son homologue Mapna. Dans les prochains mois, nos voisins d’outre-Rhin espèrent même pouvoir redevenir le premier partenaire commercial de la République islamique.

D’après le patron de Siemens, Joe Kaeser, « avec ces accords importants, nous réinstallons un partenariat de long terme entre Mapna et Siemens dans le domaine de l’énergie ». En acceptant des transferts de technologie, l’industriel germanique pourra notamment fournir plus d’une vingtaine de turbines à gaz de classe F et deux autres turbines pour la centrale de Bandar Abbas.

Mais ce contrat est aussi symbolique. En effet, à en croire les prévisions de la fédération allemande des chambres de commerce, le DIHK, « le volume des exportations allemandes en direction de l’Iran pourrait grimper sous deux ans à 5 milliards d’euros ». Un forum germano-iranien de l’industrie a d’ailleurs été récemment organisé dans la capitale allemande, tandis que Siemens et Mapna ont prévu de dresser « une feuille de route pour étendre et optimiser le système énergétique et d’électrification iranien ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 27 Juin 2017
Si certaines tranches au charbon bénéficient d’un programme complet de modernisation et de reconversion, comme au Havre ou à Cordemais par exemple, la majorité des anciennes centrales thermiques du groupe EDF, ont déjà fermé ou fermeront prochainement. Inadaptées aux nouvelles…
Le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) vient de publier une étude portant sur l'évolution régionale du secteur de l'énergie entre 2002 et 2012. Ce dossier officiel, réalisé par le ministère de l'Écologie, permet notamment de dresser un panorama des moyens…
ven 31 Mai 2019
Le gouvernement d'Afrique du Sud a annoncé, le 26 mai 2019, la mise en place d'une taxe carbone. Cette mesure vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le pays. L'Afrique du Sud, considéré comme le…
mar 18 Oct 2016
Le 12 octobre dernier, l'Etat russe a vendu plus de 50 % du capital de Bachneft, le sixième producteur d'hydrocarbures du pays, au groupe Rosneft, pour 4,7 milliards d'euros. S'il s'agit de la plus grosse cession d'actifs, cette année, de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.