Siemens signe un contrat énergétique en Iran - L'EnerGeek

Siemens signe un contrat énergétique en Iran

siemensL’énergéticien allemand vient d’annoncer son retour en Iran, grâce à un partenariat avec son homologue Mapna. Dans les prochains mois, nos voisins d’outre-Rhin espèrent même pouvoir redevenir le premier partenaire commercial de la République islamique.

D’après le patron de Siemens, Joe Kaeser, « avec ces accords importants, nous réinstallons un partenariat de long terme entre Mapna et Siemens dans le domaine de l’énergie ». En acceptant des transferts de technologie, l’industriel germanique pourra notamment fournir plus d’une vingtaine de turbines à gaz de classe F et deux autres turbines pour la centrale de Bandar Abbas.

Mais ce contrat est aussi symbolique. En effet, à en croire les prévisions de la fédération allemande des chambres de commerce, le DIHK, « le volume des exportations allemandes en direction de l’Iran pourrait grimper sous deux ans à 5 milliards d’euros ». Un forum germano-iranien de l’industrie a d’ailleurs été récemment organisé dans la capitale allemande, tandis que Siemens et Mapna ont prévu de dresser « une feuille de route pour étendre et optimiser le système énergétique et d’électrification iranien ».

Rédigé par : jacques-mirat

mer 6 Juin 2018
En atteignant fin avril 2018 son 50.000ème chantier d’isolation des combles perdus à 1 euro, à Saint-Jean-d'Avelanne dans le Nord Isère, le Pacte Energie Solidarité a démontré une fois de plus toute sa pertinence dans le but de lutter contre…
jeu 18 Jan 2018
Avec ou sans les Etats-Unis qui se sont retirés de l’Accord de Paris en 2017, l’objectif de limiter le réchauffement climatique sous la barre des 2°C par rapport à l’ère préindustrielle sera semble-t-il, bien difficile à concrétiser dans les faits.…
Pour le co-fondateur du Breakthrough Institute, Michael Shellenberger, la transition énergétique à l’échelle mondiale n’est pas à l’ordre du jour. En effet, il affirme que lors des dix dernières années, la part des énergies propres a diminué tandis que celle…
jeu 24 Août 2017
Considéré comme l’un des pays les plus pauvres du monde, le Cambodge possède pourtant des réserves d’hydrocarbures dans le Golfe de Thaïlande qu’il compte désormais exploiter. Le gouvernement a annoncé mercredi 23 août 2017, avoir attribué le premier contrat pétrolier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.