Le Maroc développe le solaire avec l'Allemagne - L'EnerGeek

Le Maroc développe le solaire avec l’Allemagne

solairemarocA l’occasion d’une visite au Maroc, le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, a annoncé son intention d’investir dans l’énergie solaire. Le projet de Midelt va ainsi recevoir 400 millions d’euros de financement, destinés à favoriser le développement de cette énergie renouvelable.

A la fin du mois de février, le responsable politique allemand, accompagné du président du directoire de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen), Mustapha Bakkoury, a confirmé la collaboration des deux pays dans le secteur de l’énergie photovoltaïque. Avec le projet de Midelt, une ou plusieurs centrales de 400 MW seront installées par les entreprises sélectionnées à partir de fin 2017 ou début 2018.

Au total, selon le quotidien Le Matin, la banque publique allemande d’investissement KfW s’est engagée à participer au plan marocain Noor à hauteur de 864 millions d’euros. Ce dernier vise notamment à installer « 2 000 mégawatts de capacités énergétiques d’origine solaire à échéance 2020 ». Un objectif stratégique alors que le Maroc est chargé d’accueillir la prochaine Conférence internationale sur le climat, la COP 22, entre le 7 et le 18 novembre 2016 à Marrakech.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 28 Mar 2014
Le soutien de l'Etat français à la production d'électricité générée à partir d'éoliennes terrestres n'enfreint pas les règles de l'Union Européenne en matière d'aides fiscales. Telle est la conclusion de la Commission européenne. La France aide le secteur de l'éolien…
ven 16 Mai 2014
Alors que la majorité des  grands barrages français ont été construits il y a plusieurs décennies, les chantiers hydrauliques sont devenus de plus en plus rare. Un nouveau chantier de ce type est donc un petit événement, d’autant plus quand…
lun 5 Fév 2018
Si l’on savait Donald Trump largement favorable à l’exploitation des énergies fossiles, même les plus polluantes, on ignorait encore jusqu’à quel point ce revirement dans la politique énergétique des Etats-Unis affecterait les filières renouvelables. On sait désormais qu’elles ne sont…
mar 4 Août 2015
Les Bordelais pouvaient déjà observer depuis fin avril un flotteur ballotté par les eaux tumultueuses de la Garonne, non loin du pont d’Aquitaine. Cet objet étrange était en réalité la première partie d’une hydrolienne flottante, dont la construction a été finalisée la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.