Les ambitions nucléaires de la Russie en Algérie - L'EnerGeek

Les ambitions nucléaires de la Russie en Algérie

sergeilavrovAu cours d’un déplacement en Algérie, le ministre des Affaires étrangères russe, Sergeï Lavrov, est revenu sur la coopération industrielle et énergétique des deux pays. A cette occasion, il aurait même discuté de « la «possibilité de construction d’une centrale nucléaire de conception russe ».

Dans un entretien accordé au quotidien algérien L’Expression, le responsable de la politique extérieure de Moscou a rappelé le « demi-siècle de coopération fructueuse » avec Alger. Il a évoqué par exemple le développement du secteur de l’énergie dans le but de préparer la «période post-pétrolière», et notamment l’industrie nucléaire civile.

Depuis septembre 2014 et l’Accord intergouvernemental bilatéral sur la coopération dans le domaine de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, les deux pays coopèrent activement. D’ailleurs, Sergeï Lavrov relaye à ce sujet les travaux du comité bilatéral, qui est organisé du 1er au 3 mars, pour la coordination dans le domaine de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 29 Déc 2014
Les réacteurs 3 et 4 de la centrale de Takahama ont été jugés techniquement conformes aux nouvelles normes de sécurité nucléaires japonaise, mercredi 17 décembre, par l'Autorité de Régulation Nucléaire. Ces deux unités de production de l'Ouest du Japon devraient…
mar 16 Mai 2017
Avec l’arrivée d’Edouard Philippe à Matignon, beaucoup d’observateurs annoncent un infléchissement de la politique énergétique en faveur du nucléaire. Alors que la transition énergétique a été très peu évoquée lors de l’élection présidentielle, les prochains arbitrages interministériels seront pourtant déterminants…
lun 31 Déc 2018
L’Algérie appartient au club des pays nucléarisés. Pourtant seules deux centrales sont abritées par ce pays où la consommation d’énergies fossiles reste largement majoritaire. La trajectoire du pays pourrait changer peu à peu avec la volonté de produire plus d’électricité…
ven 12 Août 2016
La filiale d’Avingtrans vient de signer un contrat avec EDF Energy pour équiper l’ensemble du parc nucléaire de l’énergéticien au Royaume-Uni. Contre 3,5 millions de livres, Maloney Metalcraft va fournir des vannes de refroidissement à gaz à sept réacteurs nucléaires…

COMMENTAIRES

  • Ouillouillouille …. Des fois, les “missiles de Cuba ” ( qui n’ont jamais existé ! ) ne vont-ils pas se faire remplacer par “les réacteurs nuke d’Alger” ?… Voilà qui serait une “bonne” piste d’ évacuation pour notre gouvernement néo-colonialiste actuel , emberlificoté dans ses opérations de police françafricaines en Libye, puis au Mali ( et bientôt dans tout le continent : quand on a mis le feu à l’Afrique, l’arrivée de la Russie ( atomique ! ) serait un excellent bouc émissaire pour se défiler dès que possible !…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.