Les ambitions nucléaires de la Russie en Algérie - L'EnerGeek

Les ambitions nucléaires de la Russie en Algérie

sergeilavrovAu cours d’un déplacement en Algérie, le ministre des Affaires étrangères russe, Sergeï Lavrov, est revenu sur la coopération industrielle et énergétique des deux pays. A cette occasion, il aurait même discuté de « la «possibilité de construction d’une centrale nucléaire de conception russe ».

Dans un entretien accordé au quotidien algérien L’Expression, le responsable de la politique extérieure de Moscou a rappelé le « demi-siècle de coopération fructueuse » avec Alger. Il a évoqué par exemple le développement du secteur de l’énergie dans le but de préparer la «période post-pétrolière», et notamment l’industrie nucléaire civile.

Depuis septembre 2014 et l’Accord intergouvernemental bilatéral sur la coopération dans le domaine de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, les deux pays coopèrent activement. D’ailleurs, Sergeï Lavrov relaye à ce sujet les travaux du comité bilatéral, qui est organisé du 1er au 3 mars, pour la coordination dans le domaine de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 5 Mar 2013
Alors que le groupe français fait face à d’importantes annulations de commandes pour ses EPR depuis l’accident de Fukushima, Areva a décidé d’entrer sur le marché de la prolongation des réacteurs nucléaires. Depuis mars 2011, Areva a évalué à 940…
ven 11 Fév 2022
En visite ce 10 février 2022 à Belfort, site de production des turbines Arabelle (dont EDF devrait racheter la fabrication à GE), le président de la République Emmanuel Macron a annoncé sa décision de construire six nouveaux réacteurs nucléaires, des…
mer 20 Mai 2015
A la suite de l'accident nucléaire survenu en mars 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, un bouclier de protection avait été scellé sur le réacteur 1 afin de contenir toute fuite radioactive. Il faut maintenant retirer ce bouclier pour débuter le long démantèlement du réacteur.  Ces…
mer 3 Oct 2018
L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AEIA) a publié début septembre 2018 son rapport annuel. Elle y aborde les perspectives de la filière nucléaire alors même que l’essor des énergies renouvelables et les nouvelles normes environnementales remettent son avenir en question.…

COMMENTAIRES

  • Ouillouillouille …. Des fois, les “missiles de Cuba ” ( qui n’ont jamais existé ! ) ne vont-ils pas se faire remplacer par “les réacteurs nuke d’Alger” ?… Voilà qui serait une “bonne” piste d’ évacuation pour notre gouvernement néo-colonialiste actuel , emberlificoté dans ses opérations de police françafricaines en Libye, puis au Mali ( et bientôt dans tout le continent : quand on a mis le feu à l’Afrique, l’arrivée de la Russie ( atomique ! ) serait un excellent bouc émissaire pour se défiler dès que possible !…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.