EDF et Areva s’entendent sur la valorisation des réacteurs - L'EnerGeek

EDF et Areva s’entendent sur la valorisation des réacteurs

réacnukeEn attendant le 27 janvier et l’offre formalisée d’EDF, les deux champions du nucléaire tricolore seraient parvenus à un accord pour la valorisation de la division réacteurs d’Areva (Areva NP). En effet, le journal La Tribune, citant « des sources au fait du dossier », évoque une offre ferme légèrement supérieure à 2,5 milliards d’euros.

La spécialiste de l’énergie au journal Les Echos, Véronique Le Billon, affirmait le 13 janvier dernier que le groupe EDF était parvenu à s’accorder avec son concurrent Areva sur la valeur de sa division réacteurs. D’après ses informations, l’énergéticien devrait annoncer une offre ferme à l’issue de son conseil d’administration, le 27 janvier prochain. Celle-ci devrait être fixée un peu au-dessus de 2,5 milliards d’euros et comporter une clause d’« earn-out », soit la possibilité de réviser le montant en fonction de la performance de la société dans les deux ans suivant l’acquisition.

Selon La Tribune, « le gouvernement pourrait profiter de l’annonce de l’offre ferme d’EDF pour communiquer le montant de l’augmentation de capital pour le nouvel Areva qui varie encore entre 3 et 4,5 milliards d’euros ». Pour mémoire, fin 2015, le gouvernement avait annoncé son intention de devenir l’actionnaire majoritaire direct d’Areva TA, en charge de la production et de la maintenance des systèmes de propulsion des bâtiments nucléaires français.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 7 Nov 2018
Le chantier de construction du premier réacteur nucléaire en Arabie Saoudite est officiellement ouvert. L’agence de presse officielle saoudienne SPA a partagé l’information, mardi 6 novembre 2018 en fin de journée, en déclarant que le prince héritier, Mohammed ben Salmane…
lun 30 Oct 2017
Outre la prolongation de la durée d’exploitation des centrales en activité et la conception de réacteurs plus sûrs et plus performants, l’industrie nucléaire doit également s’adapter au vieillissement des centrales anciennes générations et organiser leur déconstruction progressive dans des conditions…
mer 6 Août 2014
La société russe Rusatom Overseas, membre du groupe nucléaire public Rosatom, et la société chinoise CNNC New Energy ont signé le mardi 29 juillet dernier un mémorandum d'intention sur la construction des centrales nucléaires flottantes. S'il ne s'agit pour le…
mar 24 Juin 2014
Les États-Unis ont annoncé vouloir mettre en place une série de réacteurs nucléaires de poche pour renforcer le secteur énergétique africain. L’objectif : résoudre les problèmes de pénurie d’énergie d’ici 2023 d’après les déclarations du mercredi 18 juin 2014 à Addis-Abeba…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.