EDF et Areva s’entendent sur la valorisation des réacteurs - L'EnerGeek

EDF et Areva s’entendent sur la valorisation des réacteurs

réacnukeEn attendant le 27 janvier et l’offre formalisée d’EDF, les deux champions du nucléaire tricolore seraient parvenus à un accord pour la valorisation de la division réacteurs d’Areva (Areva NP). En effet, le journal La Tribune, citant « des sources au fait du dossier », évoque une offre ferme légèrement supérieure à 2,5 milliards d’euros.

La spécialiste de l’énergie au journal Les Echos, Véronique Le Billon, affirmait le 13 janvier dernier que le groupe EDF était parvenu à s’accorder avec son concurrent Areva sur la valeur de sa division réacteurs. D’après ses informations, l’énergéticien devrait annoncer une offre ferme à l’issue de son conseil d’administration, le 27 janvier prochain. Celle-ci devrait être fixée un peu au-dessus de 2,5 milliards d’euros et comporter une clause d’« earn-out », soit la possibilité de réviser le montant en fonction de la performance de la société dans les deux ans suivant l’acquisition.

Selon La Tribune, « le gouvernement pourrait profiter de l’annonce de l’offre ferme d’EDF pour communiquer le montant de l’augmentation de capital pour le nouvel Areva qui varie encore entre 3 et 4,5 milliards d’euros ». Pour mémoire, fin 2015, le gouvernement avait annoncé son intention de devenir l’actionnaire majoritaire direct d’Areva TA, en charge de la production et de la maintenance des systèmes de propulsion des bâtiments nucléaires français.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
Le rapport du 9 avril 2024 de l’Académie des sciences s'apparente à une véritable douche froide pour les ambitions du gouvernement pour l'hydrogène vert.   Des ambitions démesurées pour l'hydrogène vert Le gouvernement français avait un plan bien ambitieux pour…
Le Premier ministre, Gabriel Attal, a dévoilé les premiers chiffres du Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (Citepa) concernant la baisse de CO2 de la France en 2023 lors d'un meeting en Mayenne le mercredi 22 mai 2024.…
Enedis serait en train de préparer une réforme du système des heures creuses à la demande de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), afin d'alléger le réseau électrique public et de l'adapter à la production d'électricité produite à partir…
mer 9 Nov 2022
Les niveaux atteints par le déficit commercial français sont littéralement stratosphériques, et incontestablement très inquiétants. Sur douze mois glissants, la barre des 150 milliards d’euros de déficit est quasiment franchie. Parmi les causes : les importations d’énergie, et en particulier…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.