Le démantèlement du site de Marcoule estimé à 370 millions d'euros - L'EnerGeek

Le démantèlement du site de Marcoule estimé à 370 millions d’euros

MarcouleAreva et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) ont officialisé un accord portant sur le démantèlement des installations nucléaires du site de Marcoule. Pour un montant de 370 millions d’euros, le groupe de Philippe Knoche devra s’occuper de l’ancienne usine de recyclage de combustibles nucléaires usés, sur la période 2016-2020.

Alors que le géant de l’atome s’interroge encore sur son avenir, le CEA vient de prolonger sa coopération avec Areva jusqu’en 2020. Depuis 2005, les deux entités collaborent au démantèlement de l’usine de Marcoule qui a fonctionné entre 1958 et 1997. Cette infrastructure devrait être complètement démantelée à l’horizon 2014.

Alors que c’est la branche démantèlement et services (D et S) qui est chargée des opérations, le directeur du Business Group Aval d’Areva, Guillaume Dureau, explique que « la poursuite de notre collaboration avec le CEA à Marcoule constitue un socle solide pour le développement de notre savoir-faire en matière de démantèlement ». Après la réorganisation de l’entreprise, cette branche constituera une des principales business unit d’Areva Nuclear Cycle ; elle regroupe actuellement 3700 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 650 millions d’euros par an selon Le Figaro.

Le 16 décembre dernier, Areva NC a donc décroché un nouveau contrat sur son cœur de métier. Ce chantier est « un creuset d’innovation pour ce secteur », il a vocation à renforcer l’expertise du groupe tricolore, déjà reconnue à l’international (Angleterre et Etats-Unis notamment).

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 11 Déc 2014
Les grands groupes énergétiques français ne sont pas opposés à l'idée de s'impliquer dans le développement de l'énergie nucléaire en République Tchèque. C'est ce qu'a déclaré Manuel Valls, Premier ministre du gouvernement français, mardi 9 décembre au cours d'un forum…
lun 3 Nov 2014
Alors que se tenait la semaine dernière à Pékin une conférence internationale réunissant les organismes scientifiques et techniques à la base des autorités nationales de sûreté nucléaire, Liu Hua, vice-responsable de l'Administration de sûreté nucléaire chinoise, a réaffirmé la volonté…
lun 4 Mar 2013
L’activité nucléaire civile, comme la plupart des activités industrielles, génère une production d’eaux usées. Ces effluents peuvent contenir des résidus radioactifs et des résidus chimiques. Soumis à une réglementation stricte, les rejets des effluents dans l’environnement sont sous surveillance permanente…
lun 9 Sep 2013
Mardi 3 septembre, le consortium public russe Rosatom a été retenu par l’énergéticien finlandais Fennovoima pour le projet de construction d’un réacteur nucléaire à Pyhäjoki, au nord-ouest du pays scandinave.  Une autre annonce a suivi deux jours plus tard: Rosatom a…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.