GE cherche un patron français pour son conseil d'administration - L'EnerGeek

GE cherche un patron français pour son conseil d’administration

GEAlors que le compte Twitter d’Alstom Energie annonce son remplacement par celui de General Electric Power, le groupe américain tente de rassurer l’hexagone sur sa stratégie industrielle. Récemment, le patron de GE Europe a ainsi confirmé l’intention de l’entreprise de recruter un dirigeant français au sein de son conseil d’administration.

En 2014, l’ancien patron d’Alstom Patrick Kron avait décidé de céder à General Electric la branche énergie du géant tricolore. Malgré les réserves du ministre du redressement productif de l’époque, Arnaud Montebourg, la transaction a été finalisée début novembre dernier. Pour obtenir l’accord du gouvernement français, le PDG du groupe américain, Jeff Immelt, avait alors déclaré : « Pour répondre à l’attente que vous avez exprimée de voir l’importance de la France mieux reflétée dans l’organisation mondiale de GE, je proposerai au conseil d’administration de GE d’accueillir en son sein un dirigeant d’entreprise français de premier plan ».

Depuis, la nomination se fait attendre. Mais le patron de GE Europe, Mark Hutchinson, se veut rassurant : « Nous avons été assez occupés ces derniers mois, c’est toujours dans notre liste des choses à faire et nous ferons cette annonce au premier trimestre 2016 ». Plusieurs grands capitaines d’industrie pourraient faire office de nouveau partenaire idéal, c’est notamment le cas d’Anne Lauvergeon ou de Henri Proglio, tandis que d’autres personnalités, du monde des affaires, comme Laurence Parisot, pourraient également se montrer intéressées.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 20 Oct 2014
C'est certain, la France et l'Allemagne ont des visions assez différentes en matières de politiques énergétiques, et un nouveau point de désaccord pourrait prochainement poindre concernant le maintien des capacités de production nécessaires à la sécurisation du réseau. Le gouvernement français…
mer 30 Nov 2016
Sur la lancée des autorités canadiennes qui annonçaient la semaine dernière leur intention de bannir le charbon de leur mix énergétique dès 2030, la Finlande a elle aussi renforcé ses ambitions en matière de transition énergétique. Le gouvernement finlandais prévoit…
lun 27 Avr 2015
Il y a quelques années, la République du Nicaragua était presque entièrement dépendante des combustibles fossiles pour produire son électricité. Avec ses pauvres ressources en hydrocarbures, ce petit pays d'Amérique Centrale (130.000 kilomètres carrés) était donc fortement dépendant des importations…
jeu 26 Mai 2016
Alors que près d’un tiers des stations service sont en pénurie d’essence, les représentants des entreprises tirent la sonnette d’alarme. Une situation qui pourrait ne pas s’améliorer puisque les centrales nucléaires veulent se joindre à la contestation. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.