Les investisseurs chiffrent le démantèlement d’un réacteur nucléaire - L'EnerGeek

Les investisseurs chiffrent le démantèlement d’un réacteur nucléaire

Ministere de l'économie AllLe ministère de l’Économie allemand vient de rendre un rapport qui rassure les investisseurs du nucléaire. Réalisé en partenariat avec le cabinet d’audit Warth & Klein Grant Thomton, l’audit du coût du démantèlement des centrales et de la gestion des déchets, considère que les provisions des exploitants sont cohérentes.

Les services de l’Etat Fédéral germanique ont récemment publié un document dans lequel ils étudient le coût de l’arrêt d’un réacteur nucléaire. Appuyés par le rapport d’audit du cabinet Warth & Klein Grant Thornton, ils considèrent qu’avec les 38,3 milliards d’euros budgétés par RWE, EON, Vattenfall, EnBW, « les spéculations concernant un possible besoin de provisions supplémentaires sont infondées ».

Cependant, leurs travaux indiquent également que « les coûts de démantèlement [sont] estimés à 857 millions d’euros par réacteur, contre 205 à 542 millions dans d’autres pays ». Cette différence s’explique notamment du fait des arbitrages retenus sur les méthodes et la vitesse des opérations par les équipes de la chancelière Angela Merkel.

Pour définitivement résoudre cette question, une nouvelle commission vient d’être créée outre-Rhin. Eu égard à son intitulé, la « commission sur la vérification du financement de la sortie du nucléaire » (KfK), devra probablement aussi discuter des indemnisations réclamées par les industriels à l’Etat sur la sortie anticipée du nucléaire prévue en 2022, « dont ils chiffrent les dommages en milliards d’euros ».

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 26 Juin 2015
La France et l’Arabie saoudite vont étudier la faisabilité de la construction de deux réacteurs de type EPR dans le royaume wahhabite. C'est du moins ce qu'il est ressorti ce mercredi 24 juin d'un entretien entre Laurent Fabius, ministre des…
lun 13 Jan 2020
Ce dimanche 12 janvier 2020, une alerte a été envoyée, tôt le matin, à tous les habitants de l'Ontario, au Canada : elle annonçait un incident en cours à la centrale nucléaire de Pickering (à proximité de Toronto), sans danger…
ven 26 Sep 2014
Le gouvernement sud-africain s'est exprimé le mardi 23 septembre 2014 pour démentir de manière officielle tout contrat de commande nucléaire passé avec la Russie. Un malentendu après les déclarations russes du lundi 22 septembre, que Pretoria à souhaiter éclaircir dans les plus…
mer 21 Juin 2017
Réunis avec Areva au sein de la Plateforme France Nucléaire (dont l’accord de partenariat a été renouvelé au mois de mai 2017), le groupe EDF et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) devraient renforcer encore un peu plus leur collaboration…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.