Hinkley Point : le gouvernement britannique garantit son soutien financier - L'EnerGeek

Hinkley Point : le gouvernement britannique garantit son soutien financier

hinkley_point_photo_Crowcombe AlLe gouvernement britannique a annoncé ce lundi 21 septembre l’allocation d’une garantie financière de 2 milliards de livres au projet de centrale nucléaire de Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Une garantie qui devrait permettre d’accélérer la décision finale d’investissement du groupe français EDF et de ses partenaires chinois.

Validé par la Commission européenne fin 2014, le projet de centrale nucléaire d’Hinkley Point vient de franchir cette semaine une étape primordiale en vue de sa concrétisation finale. Pressé de voir débuter un projet jugé indispensable à la sécurisation de l’approvisionnement électrique britannique dans la décennie à venir, le gouvernement a en effet officialisé un soutien financier de 2 milliards de livres, soit presque 3 milliards d’euros.

Comme l’a déclaré le chancelier de l’Échiquier George Osborne, lors d’une visite en Chine, “la Grande-Bretagne fût l’hôte des premières centrales nucléaires civiles au monde et je suis déterminé à ce que nous soyons à nouveau précurseur. L’énergie nucléaire (…) joue un rôle crucial dans notre mix énergétique“.

Le projet de centrale nucléaire Hinkley Point C, résultat d’un partenariat entre le gouvernement britannique et un consortium d’entreprises emmené par l’énergéticien français EDF, prévoit en ce sens l’installation sur le site d’Hinkley Point de deux réacteurs EPR conçus par Areva d’une puissance unitaire de 1650 MW.

Un projet fondamental pour le Royaume-Uni dans le cadre de son programme de renouvellement de 20 % de son parc nucléaire. Si le projet se concrétise, les deux EPR permettront d’assurer près de 7% des besoins en électricité de la Grande-Bretagne sur une période de 60 ans, d’alimenter plus de 6 millions de personnes et de créer 25.000 emplois.

Cette garantie financière confortable pour les futurs exploitants devrait donc leur permettre comme prévu, de finaliser le plan de financement à l’automne. Selon le Guardian, les deux sociétés chinoises CGN et CNNC doivent s’allier au groupe EDF dans le cadre de ce projet afin de participer aux lourds investissements nécessaires.

Un contrat de 25 milliards de livres (environ 36 milliards d’euros) devrait être signé dans les semaines à venir puis ratifié par David Cameron et Xi Jinping, le président chinois, lors d’une rencontre prévue au mois d’octobre. D’autres partenaires pourraient ensuite faire leur entrée une fois la décision finale d’investissement actée.

Le Président du groupe EDF au Royaume-Uni, Vincent de Rivaz, s’est félicité de cette garantie perçue comme un signe clair de l’engagement du gouvernement envers Hinkley Point C. Mais la décision finale d’investissement se faisant attendre, il a toutefois concédé que la mise en service des deux EPR n’aurait probablement pas lieu en 2023 comme initialement prévu.

Crédits photo : Crowcomb Al

 

 

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
mar 28 Avr 2020
Ce lundi 27 avril 2020, Total-Direct Energie a déposé un recours contre EDF devant le tribunal de commerce de Paris. Avant lui, deux autres fournisseurs d'électricité alternatifs avaient fait de même. D'autres pourraient suivre. En cause : l'obligation, pour ces…
mar 12 Jan 2016
La campagne iode 2016, organisée conjointement par les services de l'Etat, l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) et Electricité de France (EDF) et qui a débuté hier, a pour objectif de renforcer la culture de "radioprotection" des riverains et des établissements…
mar 26 Mai 2020
En Russie, l'énergéticien d'Etat Rosatom vient d'annoncer qu'Akademik Lomonosov, la première centrale nucléaire flottante du monde, était entrée en service. D'une longueur de 144 mètres, s'appuyant sur la technologie des SMR, elle a été remorquée jusqu'à Pevek, à proximité du…
jeu 17 Sep 2015
Alors que le  réacteur 1 de la centrale de Sendai (dans le sud-est de l'archipel) a été remis en service le 11 août dernier, l'exploitant japonais Kyushu Electric Power a annoncé ce dimanche avoir terminé le chargement en combustible du second…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.