ENGIE rachète Solairedirect et devient le leader du photovoltaïque en France - L'EnerGeek

ENGIE rachète Solairedirect et devient le leader du photovoltaïque en France

ENGIpanneaux photovoltaïques - Bernd SiekerE (ex-GDF Suez) a annoncé mercredi l’acquisition de 95% des parts de la société Solairedirect, devenant ainsi le numéro un du solaire en France avec une capacité installée brute de 383 mégawatts (MW). Créé en 2006, Solairedirect est en charge du développement, de la construction, de l’exploitation, de la maintenance et du financement de parcs solaires de grande taille sur quatre continents.

ENGIE va débourser près de 200 millions d’euros et procédera à une augmentation de capital de 130 millions. Désormais actionnaire principal de Solairedirect, il devient le leader du photovoltaïque en France et renforce, par la même occasion, ses positions dans le monde où il développe des projets dans quinze pays. Les 5% d’actions restantes seront toujours détenues par l’équipe actuelle de Solairedirect. “Engie est engagé dans les énergies renouvelables depuis de nombreuses années. Déjà leader de l’éolien en France, nous devenons aujourd’hui le numéro un du solaire”, s’est félicité Gérard Mestrallet, PDG de la société. En France, Engie est en charge de 22 centrales photovoltaïques, pour une puissance installée de 158,5 MW à la fin du mois de juin. Dans le monde, sa capacité solaire installée atteint 201 MW . Le groupe conduit en outre le projet de centrale solaire thermique à concentration de 100 MW de Kathu en Afrique du Sud et des projets au Chili représentant plus de 600 MW. En Europe, le groupe prévoit également de doubler ses capacités ENR électriques entre 2015 et 2025 pour atteindre 16 GW.

Solairedirect est présent sur quatre continents, et possède plusieurs marchés potentiels de 4,5 gigawatts (GW) dans le monde, dont 434 MW devraient être construits dans les six à dix-huit mois à venir. La firme mise sur l’expansion de l’énergie solaire dans les pays émergents tels que l’Afrique  du Sud, l’Inde, le Chili, les Etats-Unis, le Mexique et la Thaïlande. La société a annoncé récemment son objectif de construire des parcs photovoltaïques dans le pays d’ici 2019 d’une capacité de 2 GW. Solairedirect a développé au total 57 parcs solaires, soit un total de 486 MW. L’entreprise exploite actuellement une capacité de 224 MW en France, et souhaite voir sa production atteindre 125 MW par an. Cela représente donc une opportunité pour ENGIE d’asseoir son leadership à l’international. Cette fusion va permettre à Solairedirect de bénéficier de moyens financiers conséquents ainsi qu’une taille suffisante pour accroître son développement.

Les deux sociétés partagent une approche “industrielle”, “territoriale” et “compétitive” du photovoltaïque alors que se profile la fin des régimes de soutien aux énergies renouvelables à compter du 1er janvier 2016. “L’enjeu de ce rapprochement est de construire un modèle soutenable dans un cadre non subventionné”, a fait remarquer Thierry Leperq.

Solairedirect avait prévu de s’introduire en Bourse, en avril dernier, pour une capitalisation boursière d’environ 386 millions d’euros, mais avait dû renoncer à son projet faute d’investisseurs confiants prêts à injecter des capitaux dans l’entreprise.

 

Crédits photo : Bernd Sieker

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 11 Déc 2015
La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a détaillé vendredi 4 décembre dernier le résultat de l'appel d'offres solaire photovoltaïque pour les installations solaires de grande puissance (plus de 250 kWc). Au total, près de 212 projets lauréats ont été sélectionnés…
ven 21 Avr 2017
A l'image de certains prototypes de turbines volantes développés par les start-up américaines Altareos Energies ou Makani Power, le groupe énergétique allemand souhaiterait lui aussi augmenter la productivité de l'énergie éolienne en allant chercher les vents soufflants en altitude, à…
sam 13 Août 2016
Connue pour la forte pollution qui touche ses grandes agglomérations, la Chine s'est engagée pleinement depuis plusieurs années dans le développement des énergies renouvelables. A tel point qu'elle est devenue aujourd'hui le premier investisseur mondial dans le solaire, l'éolien et…
mer 21 Sep 2016
La start-up suisse Insolight, filiale de l'EPFL, a développé un prototype de panneaux solaires qui affichent un rendement de 36,4 %, soit deux fois plus que les modèles de panneaux solaires traditionnels en vigueur à l'heure actuelle. Composée de cellules…

COMMENTAIRES

  • bonjour

    Parlons en du solaire en France !
    Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi le record de production photovoltaïque date du 8 avril 2015 !? Alors qu’on vient de passer des journées sans un nuage sur tout le territoire !
    Moi ça me semble quand même vachement bizarre !
    Ils ont des panneaux en maintenance ou quoi ?
    Si quelqu’un a une explication rationnelle, je suis preneur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.